12.03.2003 -

Un cadre de coopération pour l'initiative des Routes de la Soie Numériques a été lancée

Hier, le Directeur général de l'UNESCO, Koïchiro Matsuura, a signé un mémorandum d'accordentre l'UNESCO et L'institut National d'Informatique du Japon (NII) concernant la coopération en matière de promotion de l'Initiative pour les Routes de la Soie Numériques, un projet basé sur la restauration et les échanges numériques en matière de patrimoine culturel dans la région des Routes de la Soie.

En effet, en sus de leur seul rôle commercial, les Routes de la Soie qui traversent les continents européen et asiatique de l'Italie à la Chine, ont permis de diffuser des idées, des valeurs, des cultures et du savoir. L'enrichissement et le progrès téchnologique qui en ont résulté ont contribué de manière significative à l'épanouissement et au développement des civilisations concernées.

 

Le protocole qui a été signé met en lumière le propos essentiel inscrit au coeur de la constitution de l'UNESCO qui vise à contribuer à la paix et à promouvoir la coopération intellectuelle internationale au moyen de l'éducation, la science et la culture. Il rappelle par ailleurs que les technologies numériques sont des outils neufs et puissants pour promouvoir le dialogue et le diversité interculturels et comme moyen de conserver la mémoire du patrimoine culturel humain, tangible et intangible, au travers de la restauration de l'héritage culturel et de l'archivage.

 

Quant à elle, l'Initiative des Routes de la Soie Numériques est un cadre de collaboration international oeuvrant dans des domaines d'activité interdisciplinaires et dotée d'un large mandat destiné à promouvoir le stockage numérique, la restauration et les échanges concernant le patrimoine culturel de la région des Routes de la Soie. Le but ultime de cette initiative est de renforcer la coopération internationale en construisant des Routes de la Soie Numériques soulignant la profonde interaction entre les cultures et les civilisations tout au long de l'histoire et la richesse de la diversité culturelle de la région.




<- retour vers Actualités
Retour en haut de la page