09.06.2008 -

Le PIPT récompense un exemple de réussite du réseau eIFL

"Le logiciel libre redynamise les bibliothèques en Palestine" est l'un des cinq exemples de réussite récompensés par le Programme Information pour tous (PIPT) de l'UNESCO. Proposé par le réseau eIFL (Electronic Information for Libraries), cet exemple de réussite montre comment on peut transformer la bibliothèque centrale d'une université palestinienne avec quelques vieux ordinateurs, des logiciels libres et un peu de savoir.

Le Programme Information pour tous (PIPT) de l'UNESCO a lancé récemment une plate-forme pour inviter les Etats membres de l'UNESCO, les ONG et les groupes professionnels à partager des exemples d'activités et des bonnes pratiques dans l'utilisation de l'information au service du développement dans toutes les régions du monde. Les activités présentées sont des exemples pratiques qui servent de modèle pour inspirer d'autres projets et sensibiliser au rôle crucial que joue l'information en matière de développement. Le réseau eIFL.net a envoyé des exemples de sa série "Spotlight", qui illustre des réussites des membres du réseau et des usagers de leurs bibliothèques, dans les pays en développement et en transition.

 

"Nous sommes enchantés qu'un projet eIFL fasse partie des cinq exemples de réussite sélectionnés par le Bureau du Programme Information pour tous", déclare Rima Kupryte, directrice du réseau eIFL.net. "Nous sommes pleinement conscients de la valeur de l'information en matière de développement et du rôle central des services modernes des bibliothèques. Cet exemple est emblématique de l'utilité du réseau de partage de connaissances eIFL pour aider les membres des consortiums de bibliothèques dans les pays en développement et en transition à améliorer l'accès aux ressources électroniques pour les enseignants et les étudiants".

 

L'exemple de réussite du réseau eIFL récompensé par le PIPT montre qu'il suffit de quelques vieux ordinateurs, de logiciels libres et gratuits et d'un peu de savoir pour mettre en place un réseau haut débit qui fasse le bonheur du personnel et des étudiants de la bibliothèque centrale de l'Université de Bir Zeit en Cisjordanie. "Ces exemples montrent comment les individus et les communautés utilisent l'information de manière innovante pour résoudre des problèmes concrets", explique Miriam Nisbet, secrétaire du Programme Information pour tous. "Ce sont des exemples de bonnes pratiques dont d'autres peuvent s'inspirer ou qu'ils peuvent transposer ou adapter à leur situation locale". Le PIPT va octroyer une subvention de projet de 5 000 USD à chacun des cinq exemples de réussite récompensés, sur présentation d'une proposition de projet en rapport avec l'activité décrite.

 

"C'est pour nous un grand honneur que l'UNESCO ait retenu notre exemple de réussite, que nous sommes fiers de partager avec le reste du monde", déclare Diana Sayej-Nasser, responsable de la coordination du réseau eIFL en Cisjordanie. "Le nouveau réseau haut débit est un véritable atout pour la bibliothèque ; les étudiants disposent maintenant de dix nouveaux ordinateurs pour se connecter à Internet, aux bases de données en ligne, au catalogue de la bibliothèque et à Ritaj, le portail web de l'université."

 

"Les solutions libres et gratuites comme celle utilisée dans ce projet ont un grand effet multiplicateur", ajoute Randy Metcalfe, responsable du programme eIFL-FOSS. "Elles permettent de faire des économies sur les licences des logiciels tout en prolongeant la durée de vie du matériel informatique pratiquement obsolète, mais surtout elles permettent aux populations locales d'acquérir des compétences et une expertise qui leur serviront pour l'avenir."

 

eIFL.net est une fondation internationale qui soutient les consortiums nationaux de bibliothèques dans plus de quarante-cinq pays en développement et en transition, en défendant un accès étendu aux ressources électroniques dans l'enseignement, la recherche et les communautés professionnelles, ainsi qu'au sein des organisations gouvernementales et de la société civile. Ce réseau mondial réunit des millions d'utilisateurs en Afrique, Asie, Europe orientale, dans l'ex-Union soviétique et au Moyen-Orient.




<- retour vers Actualités
Retour en haut de la page