23.02.2011 -

La réunion du Bureau du PIPT donne un nouvel élan à l'action du programme

Le Bureau du Conseil intergouvernemental du Programme Information pour tous (PIPT) a tenu sa dix-huitième réunion les 21 et 22 février 2011, au Siège de l'UNESCO à Paris. La réunion a permis de faire le point sur les progrès réalisés en 2010 par les groupes de travail du PIPT et certains comités nationaux dans les cinq domaines prioritaires de la formation à la maîtrise de l'information, la préservation de l'information, l'information au service du développement, l'accès à l'information et l'infoéthique.

Les principaux résultats des groupes de travail concernent le Projet de code d'éthique pour la société de l'information et cinq propositions destinées à renforcer l'action de l'UNESCO en ce qui concerne l'édification des sociétés du savoir, au cours du prochain exercice 2012-2013. Le Projet de code d'éthique a été adopté par le Bureau pour être présenté au Conseil du PIPT, avant d'être soumis à l'examen de la Conférence générale de l'UNESCO.

 

Les comités nationaux du PIPT, notamment dans la Communauté d'Etats indépendants et dans la région Asie-Pacifique, ont été très actifs en 2010. Ils ont organisé des activités de formation, des conférences nationales et régionales et publié des documents d'orientation importants.

 

Les participants à la réunion se sont penchés sur les moyens d'améliorer et de renforcer l'impact, l'efficacité et la visibilité du PIPT à l'échelle nationale et internationale. Ils ont identifié des stratégies à mettre en œuvre pour mieux faire connaître les projets du PIPT et potager à grande échelle des bonnes pratiques et des structures organisationnelles qui ont donné des résultats au niveau des comités nationaux.

 

Le président du PIPT, Egveny Kuzmin, a conclu les travaux de la dix-huitième réunion du Bureau par ces réflexions : "Notre travail au cours de ces derniers jours, en étroite coopération avec le Secrétariat de l'UNESCO, a repositionné et donné un nouvel élan aux efforts pour remplir le mandat du PIPT. Ce travail est très important, dans la mesure où le PIPT est le seul programme intergouvernemental consacré à l'édification de sociétés du savoir pluralistes et inclusives. Les priorités et l'action du PIPT sont essentielles, aussi bien pour les pays en développement que pour les pays développés."

 

Le Bureau du PIPT est constitué de huit Etats membres : Autriche, Brésil, Côte-d'Ivoire, Koweït, Lettonie, Madagascar, Philippines et Fédération de Russie. Il est présidé par Egveny Kuzmin (Fédération de Russie). Assistaient à la réunion, en plus des membres du Bureau, d'autres Etats membres et des ONG internationales.

Le Programme Information pour tous (PIPT) a été créé en 2001 afin d'offrir une plate-forme à la coopération internationale dans le domaine de l'accès à l'information et au savoir, pour promouvoir la participation de tous aux sociétés du savoir. Le PIPT a pour mission de veiller à ce que chacun ait accès à l'information lui permettant d'améliorer ses conditions de vie. Composante de l'UNESCO, le PIPT contribue à atteindre les objectifs de l'Organisation.




<- retour vers Actualités
Retour en haut de la page