08.07.2013 - Communication & Information Sector

Les ressources éducatives libres améliorent les compétences des enseignants en matière de TIC

L’UNESCO a apporté son soutien au ministère de l’éducation et de la culture indonésien pour organiser un atelier sur la maîtrise de l’utilisation des ressources éducatives libres (REL) pour le projet de cadre de compétences des enseignants en matière de TIC le 27 juin 2013 à Jakarta, en Indonésie. L’atelier a abordé en priorité le potentiel des REL à encourager le lancement du cadre de compétences des enseignants en matière de TIC, et à contribuer aux objectifs de l’éducation en Indonésie qui visent à construire des sociétés du savoir.

Le Professeur et Docteur H. Arief Rachman, Président Exécutif de la Commission Nationale de l’UNESCO en Indonésie, a souligné au début de son intervention l’importance du développement d’outils d’entrainement pour les enseignants basés sur les REL afin d’intégrer les TIC, ce qui permet aux activités du projet d’être plus appropriées pour répondre à des problèmes réels. M. Rachman a également insisté sur la nécessité de garantir que les 2,7 millions d’enseignants indonésiens soient formés de façon appropriée pour intégrer efficacement les TIC  à leur enseignement. Bénéficiant du soutien de l’UNESCO, cet atelier a contribué aux objectifs fixés par le gouvernement indonésien pour promouvoir l’utilisation des TIC dans la construction de sociétés du savoir, en assurant que les enseignants aient les capacités nécessaires en matière de TIC pour dispenser un enseignement de qualité.

L’Indonésie a entrepris d’importants travaux pour le développement de politiques sur les REL et les standards de formation pour les enseignants pour le projet de cadre de compétences des enseignants (en partenariat avec Intel), ce qui a été souligné par les participants comme étant une base importante pour le développement des activités du projet.

Les débats ont abordé la question prioritaire de l’éducation technique et professionnelle dans le secondaire. Il a donc été convenu que les activités du projet se concentrent en priorité sur le matériel pédagogique des enseignants de ce secteur.

L’atelier a permis de réunir des participants venant du ministère de l’éducation, d’organisations non-gouvernementales et de la Banque mondiale. Les partenaires du secteur privé engagés dans le développement du cadre de compétences des enseignants en matière de TIC, CISCO, INTEL et Microsoft, ont aussi été invités à assister à l’évènement.

Cette activité s’inscrit dans le cadre des efforts continus mis en place par l’UNESCO pour promouvoir l’utilisation des TIC afin d’améliorer la qualité et le libre accès à l’éducation, y compris la stimulation de la production, du partage et de l’accès aux ressources éducatives libres (REL). Après l’adoption par l’UNESCO de la Déclaration de Paris des REL en 2012, la Fondation Hewlett soutient aujourd’hui la mise en place de cette activité en Indonésie, au Kenya et Oman.




<- retour vers Actualités
Retour en haut de la page