04.12.2008 -

Selon l'UNESCO, la gouvernance de l'Internet doit garantir la liberté d'expression et l'accès universel

"Il faut sauvegarder les principes de liberté d'expression et d'accès universel sur l'Internet et, partant, dans ses structures de gouvernance", a déclaré hier Abdul Waheed Khan, Sous-directeur général de l'UNESCO pour la communication et l'information lors du Forum sur la gouvernance de l'Internet (FGI) qui se tient à Hyderabad (Inde).

Abdul Waheed Khan, qui s'exprimait lors de la cérémonie d'ouverture du Forum, a déclaré que l'Internet, qui est par nature un instrument démocratique qui favorise une autonomie accrue, fournissait une opportunité unique de réaliser le rêve d'un libre flux d'idées dans le monde et de l'accès universel à l'information et aux connaissances.

 

"Nous avons besoin de principes clairs et universels fondés sur les droits de l'homme et les normes juridiques, éthiques et techniques pour organiser l'Internet," a-t-il souligné. Parallèlement, "il est important de garantir que la structure technique de l'Internet permette un accès aux contenus dans toutes les langues," a-t-il ajouté.

 

Au cours des trois jours que dure le FGI (3-6 décembre 2008), l'UNESCO propose différentes plateformes de débats sur la liberté d'expression et l'accès universel.

 

Dans le cadre de la promotion du libre flux des informations et de la liberté d'expression dans le cyberespace par l'UNESCO, un atelier intitulé "Liberté d'expression dans le cyberespace: filtrage et censure sur l'Internet" étudiera les défis actuels en matière d'ouverture et de liberté d'expression sur l'Internet et identifiera les implications de la règlementation des contenus de l'Internet par les États et d'autres entités, en particulier par le biais de la mise en place du filtrage et de la censure des contenus.

 

Un atelier sur l'accès aux informations détenues par le public dans une perspective de développement abordera la question de l'accès aux informations détenues par le public, un élément qui figure au cœur du droit à la liberté d'information en tant que droit fondamental de l'homme, en particulier dans le contexte du développement.

 

Le Forum sur la gouvernance de l'Internet, qui se tient pour lsième fois, est un forum de dialogue sur les politiques des différentes parties prenantes qui vise à débattre des questions de politique publique liées aux éléments clés de la gouvernance de l'Internet aux fins de promouvoir la durabilité, la solidité, la sécurité, la stabilité et le développement de l'Internet. L'un de ses principaux objectifs est de faciliter le dialogue entre les organismes qui élaborent différentes politiques publiques internationales et transversales dans le domaine de l'Internet.

 

Au cours des débats sur la gouvernance de l'Internet qui se sont tenus ces dernières années, l'UNESCO a toujours promu les valeurs clés de liberté d'expression, de diversité culturelle et d'ouverture qui doivent être sauvegardées sur l'Internet.




<- retour vers Actualités
Retour en haut de la page