22.02.2012 - UNESCO

Le Bureau du PIDC se réunit pour sélectionner les projets de développement des médias qu’il soutiendra cette année

Les membres du Bureau du Programme international pour le développement de la communication (PIDC) procèderont à la 56ème réunion annuelle du Bureau, du 22 au 24 février 2012 au siège de l’UNESCO à Paris, afin d’élire les projets qui bénéficieront cette année de l’aide du Programme.

Les huit membres du Bureau, qui représentent les Etats membres de l'UNESCO, devront choisir parmi les 103 projets soumis au PIDC ceux qui méritent le plus le soutien de l’UNESCO ou qui sont le plus susceptibles d’avoir des effets à long-terme sur le développement des médias dans les pays intéressés.

La majorité des projets soumis (39) concernent l’Afrique, dont l’UNESCO a fait une priorité, 26 projets concernent l’Asie et le Pacifique, 21 l’Amérique latine et les Caraïbes, 13 les Etats arabes, trois l’Europe et un projet a une portée interrégionale.

Les projets soumis peuvent porter sur des thèmes très variés, mais tous doivent répondre d’une manière ou d’une autre à l’une au moins des priorités du PIDC : promotion de la liberté d'expression et du pluralisme des médias, développement des médias communautaires, et développement des ressources humaines.

Les membres du Bureau tiendront également lieu de jury du Prix UNESCO-PIDC pour la Communication Rurale 2012, dont l’objectif est d’honorer les activités novatrices ayant contribué à améliorer la communication au sein des communautés rurales. Le prix, d'un montant de 20000 dollars, sera officiellement décerné lors de la prochaine session du Conseil du PIDC, qui aura lieu les 22 et 23 mars prochains.

Le PIDC est le programme du système des Nations Unies consacré à la promotion et au renforcement des capacités des médias libres, indépendants et pluralistes dans les pays en développement et les pays en transition. Au cours des deux dernières années, le PIDC a soutenu 176 projets dans 86 pays, pour un montant total de 4,5 millions de dollars.




<- retour vers Actualités
Retour en haut de la page