26.03.2008 -

La réunion du Conseil du PIDC s'ouvre aujourd'hui

Le Conseil intergouvernemental du Programme international pour le développement de la communication (PIDC) se réunit aujourd'hui pour examiner un nouveau rapport, Indicateurs du développement des médias : cadre pour l'évaluation du développement des médias, à l'occasion de sa 26e session qui se tient du 26 au 28 mars au Siège de l'UNESCO.

Le rapport est le fruit de la vaste consultation lancée par le Conseil du PIDC il y a deux ans. Il propose un ensemble d'indicateurs qui permettront aux professionnels des médias, décideurs, agences de développement et responsables de projets d'analyser la situation des médias et d'identifier les secteurs qui ont le plus besoin d'assistance.

 

Le rapport sera présenté par son auteur, Andrew Puddephatt, ancien directeur général de l'organisation non gouvernementale de défense de la liberté d'expression ARTICLE 19, et un groupe d'experts : Alfred Opubor, secrétaire général du Centre ouest-africain des médias et développement (WANAD) ; William Orme, conseiller technique du développement des médias indépendants auprès du Groupe de la gouvernance démocratique du Programme des Nations Unies pour le développement ; et Toby Mendel, directeur du programme juridique d'ARTICLE 19.

 

Les experts participeront également à un débat sur les actions que peut mener le PIDC pour améliorer la sécurité des journalistes et lutter contre l'impunité des crimes perpétrés à l'encontre des journalistes.

 

La 26e session procédera à l'élection du nouveau président du Conseil intergouvernemental. Le Conseil est composé de 39 Etats membres élus par la Conférence générale de l'UNESCO, qui se réunissent tous les deux ans pour examiner la mise en œuvre des activités du Programme international de l'UNESCO pour le développement de la communication.

 

Le Programme international pour le développement de la communication soutient un large éventail de projets dans de nombreux pays en développement, dans le but d'améliorer la libre circulation de l'information. Ses activités sont axées sur la promotion de la liberté d'expression et du pluralisme des médias, ainsi que sur le développement des ressources humaines et des médias communautaires. Depuis sa création en 1980, le PIDC a contribué au financement de plus de 1 100 projets dans 139 pays en développement ou en transition pour un montant d'environ 93 millions de dollars.

 

Lors de sa prochaine réunion annuelle en avril, le Bureau du Conseil intergouvernemental examinera le financement de 78 nouvelles propositions de projets.




<- retour vers Actualités
Retour en haut de la page