24.03.2010 -

Ouverture de la session du Conseil du PIDC : le Programme fête ses 30 ans

Le Conseil intergouvernemental du Programme international pour le développement de la communication (PIDC) se réunit aujourd'hui pour l'ouverture de sa 27e session, qui se tiendra jusqu'au 26 mars au Siège de l'UNESCO à Paris. Il s'agit d'un millésime très spécial, puisque le PIDC fête cette année son 30e anniversaire.

A l'<a href="ev.php?URL_ID=29454&URL_DO=DO_TOPIC&URL_SECTION=201">ordre du jour</a> de la réunion est prévu l'examen d'un rapport sur les activités du PIDC au cours du dernier exercice biennal, un débat sur l'application des indicateurs de développement des médias de l'UNESCO et la présentation d'un rapport de la Directrice générale sur la sécurité des journalistes et le risque de l'impunité. Le Conseil du PIDC organise également un débat thématique sur "Le rôle de l'Etat pour favoriser le développement des médias libres, pluralistes et indépendants".

 

Les <a href="http://portal.unesco.org/ci/en/ev.php-URL_ID=26032&URL_DO=DO_TOPIC&URL_SECTION=201.html">indicateurs de développement des médias</a>, fruits d'une large consultation internationale menée par le Conseil du PIDC, constituent un outil de diagnostic, destiné aux professionnels des médias, aux décideurs, aux agences de développement et aux responsables de projets, pour analyser la situation des médias et identifier les secteurs qui doivent être soutenus en priorité. Trois études de cas portant sur l'application des indicateurs au Mozambique, en Croatie et aux Maldives seront présentées le premier jour de la réunion.

 

Le 25 mars sera consacré à l'examen du <a href="ev.php?URL_ID=29600&URL_DO=DO_TOPIC&URL_SECTION=201">rapport de la Directrice générale de l'UNESCO sur "La sécurité des journalistes et le risque de l'impunité"</a>. Trois grandes organisations de défense de la liberté d'expression participeront aux débats : la Fédération internationale des journalistes (FIJ), l'Alliance de la presse de l'Asie du Sud-Est (SEAPA) et le Comité pour la protection des journalistes (CPJ).

 

Pour finir, le débat thématique sur "Le rôle de l'Etat pour favoriser le développement des médias libres, pluralistes et indépendants" s'intéressera à trois exemples d'intervention positive de l'Etat ayant contribué à la mise en place d'un environnement favorable au développement de médias libres, pluralistes et indépendants, en Afrique du Sud, Uruguay et Indonésie.

 

Au cours de la réunion, le <a href="ev.php?URL_ID=13296&URL_DO=DO_TOPIC&URL_SECTION=201">Conseil intergouvernemental</a>, composé de 39 Etats membres élus par la Conférence générale de l'UNESCO, procédera à l'élection de huit nouveaux membres du Bureau du PIDC. Dernier point à l'ordre du jour : la cérémonie de remise du <a href="ev.php?URL_ID=13521&URL_DO=DO_TOPIC&URL_SECTION=201">Prix UNESCO-PIDC pour la communication rurale</a>.

 

Le Programme international pour le développement de la communication, seul forum de ce type dans le système des Nations Unies, a été créé en 1980 avec pour mission de favoriser l'essor de médias libres et indépendants dans les pays en développement. Sur ces trente années, le PIDC a distribué près de 100 millions USD pour aider à financer environ 1200 projets de développement des médias dans plus de 140 pays.




<- retour vers Actualités
Retour en haut de la page