05.02.2013 -

La Directrice générale rencontre des Ministres du Gouvernement tanzanien

© UNESCO -UNESCO Director-General, Irina Bokova, with the Minister of Education and Vocational Training, Dr. Shukuru Kawambwa, Tanzania, February 2013

© UNESCO -UNESCO Director-General, Irina Bokova, with the President of the United Republic of Tanzania, H. Exc. Mr Jakaya Mrisho Kikwete. Tanzania, February 2013.

À l’occasion de sa visite en Tanzanie, la Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, a participé à une table ronde et débattu avec des Ministres et des hauts fonctionnaires de questions concernant l’UNESCO et ses domaines de compétence.

Le Ministre de l’éducation et de la formation professionnelle, M. Shukuru Kawambwa, qui dirigeait la délégation tanzanienne, a félicité la Directrice générale pour son rôle à la tête de l’UNESCO, dont elle a recentré l’action et mené le processus de réforme au plan stratégique.

Le Gouvernement tanzanien a également salué la Directrice générale et l’UNESCO pour la priorité accordée à l’Afrique et à l’égalité entre les sexes. Il s’est dit satisfait de la décision de restructurer le Bureau de l’UNESCO à Dar es-Salaam et d’en faire un bureau national pour la Tanzanie, en ajoutant que ce dernier contribuerait grandement à l’avancement des priorités nationales.

Lors de la table ronde, les débats ont porté sur la solidité de la coopération entre l’Organisation et la République-Unie de Tanzanie, qui est hautement appréciée de tous, notamment dans les domaines de l’éducation, de la communication et l’information, de la culture, ainsi que de la science, la technologie et l'innovation. Il a également été question du rôle de l’éducation comme moteur du développement et instrument de l’accomplissement du dessein de la Tanzanie pour 2025. Les participants sont convenus qu’en dépit des progrès accomplis en termes d’accès à l’éducation, notamment pour les filles, l’amélioration de la qualité de l’éducation restait un défi.

Sur ce dernier point, le Gouvernement tanzanien a rappelé son engagement à poursuivre ses efforts en vue d’améliorer la formation des enseignants, de renforcer l’enseignement supérieur pour l’autonomisation des jeunes et d’œuvrer à créer un environnement d’apprentissage plus favorable. Le rôle majeur de l’UNESCO dans l’accompagnement du Gouvernement tanzanien à l’occasion de sa réforme du secteur de la science, la technologie et l'innovation a été rappelé avec satisfaction.  Le Gouvernement tanzanien a demandé le soutien constant de l’Organisation dans ce processus.

La Directrice générale a félicité le Gouvernement tanzanien pour la force de son engagement en faveur du développement inclusif et durable ainsi que pour ses résultats significatifs dans les domaines de compétence de l’UNESCO. Elle a souligné la détermination de l’Organisation à continuer de soutenir le pays dans ses efforts pour surmonter les défis auxquels il est confronté, notamment en ce qui concerne la qualité de l’éducation, l’enseignement et la formation techniques et professionnels (EFTP) pour l’emploi des jeunes, l’amélioration de la collecte de données et de statistiques et le progrès par la science, la technologie et l'innovation.  Irina Bokova a pris note de la candidature de la Tanzanie au Partenariat mondial pour l'éducation, en rappelant l’importance de ce partenariat et en affirmant que l’UNESCO était prête à accompagner le gouvernement dans ce processus.

La Directrice générale a également évoqué le processus de réforme engagé sur le terrain qui renforcera la présence de l’UNESCO et la mise en œuvre de son programme, en soulignant à ce propos le rôle du Bureau de Dar es-Salaam s’agissant de l’accompagnement du pays dans son action pour accomplir son dessein pour 2025. 




<- retour vers Actualités
Retour en haut de la page