09.10.2006 -

Création d'une bibliothèque numérique des droits de l'homme au Kazakhstan

Le lancement officiel d'une bibliothèque numérique des droits de l'homme permettant d'accéder à une base de données d'un millier de documents juridiques en kazakh et en russe a été annoncé la semaine dernière à la Bibliothèque nationale dans la capitale Astana.

La cérémonie d'inauguration s'est déroulée en présence du secrétaire d'Etat du Kazakhstan, M. Oralbay Abdikarimov, et du président de la Commission des droits de l'homme, M. Abdildin Zhabaikhan.

 

Ce projet est le fruit des efforts conjoints de la Commission des droits de l'homme de la présidence, du projet sur les droits de l'homme du Bureau des Nations Unies pour le développement, du Bureau de l'UNESCO à Almaty et du Département d'analyse de l'information du Parlement du Kazakhstan, avec le soutien de la Bibliothèque nationale du Kazakhstan. La bibliothèque numérique s'inscrit également dans le projet de plan national d'action pour la défense des droits de l'homme de la république du Kazakhstan.

 

Axée sur les populations rurales et les groupes vulnérables, la bibliothèque représente une avancée importante pour améliorer l'accès à l'information et la justice. Elle est en phase avec le concept de "sociétés du savoir" que défend l'UNESCO, fondé sur une vision sociale forte alliant le pluralisme, l'intégration et la participation.

 

A ce propos, Tarja Virtanen, responsable du Bureau de l'UNESCO à Almaty, a déclaré : "Un critère de réussite d'un service public d'information dans les sociétés du savoir est son accessibilité pour tous les citoyens du pays, y compris les citoyens résidant dans les villages et les zones rurales reculées, loin de la capitale et des grandes villes où l'accès à Internet est monnaie courante, et d'autres groupes vulnérables." Tel est précisément l'objectif de la bibliothèque numérique.

 

Un autre aspect important du projet est l'utilisation de Greenstone, un logiciel libre et gratuit produit par le Projet de bibliothèque numérique de Nouvelle-Zélande à l'Université de Waikato, et développé et distribué en coopération avec l'UNESCO, notamment en ce qui concerne l'interface en russe et kazakh utilisée dans la bibliothèque numérique.

 

La bibliothèque numérique sera diffusée via Internet dans toutes les bibliothèques d'Etat du pays.




<- retour vers Actualités
Retour en haut de la page