12.10.2011 - UNESCO

La bibliothèque numérique Majaliss de l’UNESCO propose une nouvelle collection de littérature arabe classique

Pochette du cinquième volume de Majaliss sur CD-ROM - © UNESCO

Le Bureau de l’UNESCO à Rabat publie le cinquième volume de Majaliss, la bibliothèque numérique de littérature arabe classique. Majaliss met en accès libre, sur Internet et CD-ROM, des centaines de livres du domaine public, contribuant ainsi à la diffusion et la préservation du patrimoine culturel dans le monde arabe.

Le mot arabe majaliss (« un lieu pour s’asseoir ») désigne divers types d’assemblées législatives dans les pays islamiques ; il est aussi employé couramment comme synonyme de réunion, dialogue ou échange. La bibliothèque numérique Majaliss de l’UNESCO offre une plate-forme moderne pour la diffusion des œuvres classiques de la littérature arabe.

Le projet Majaliss a pour ambition de mettre à disposition du grand public des œuvres classiques de la littérature arabe dans un format numérique accessible, accompagnées d’outils pour faciliter la lecture, l’édition et l’impression des textes en arabe. L’objectif sur le long terme est de contribuer à renforcer les capacités des organisations nationales et régionales dans le domaine de la préservation du patrimoine documentaire.

Cinq volumes de Majaliss sont disponibles sur CD-ROM. Chaque CD-ROM contient une collection de livres numérisés et une application avec des fonctionnalités de lecture et d’écriture. Le cinquième volume de Majaliss propose 40 œuvres de littérature arabe classique sur le rôle des femmes dans la société arabe à travers l’histoire. Il contient aussi une bibliothèque de 15 livres audio lus par des acteurs professionnels.

Le projet Majaliss est le fruit de la coopération entre spécialistes de littérature arabe, ingénieurs informatiques et associations locales. Il est parrainé par l’Organisation islamique pour l’éducation, les sciences et la culture (ISESCO). La bibliothèque numérique Majaliss s’enrichit chaque jour de nouvelles collections numérisées. L’UNESCO invite toutes les personnes intéressées par le projet ou souhaitant utiliser Majaliss dans des programmes éducatifs à contacter son Bureau de Rabat.




<- retour vers Actualités
Retour en haut de la page