15.11.2002 -

Participation et accès des femmes aux médias

A Beyrouth cette semaine, la participation et l'accès des femmes aux médias a été le thème d'une réunion d'experts en média de haut niveau sur le thème de médias et d'ONG de femmes du monde entier organisé par les Nations unies et l'UNESCO. Le but de cette réunion était de passer en revue les politiques, l'accès, l'emploi et les prises de décisions, le contenu et l'impact des nouvelles technologies sur les professionnels des médias et sur le contenu.

La réunion, menée par la Division pour l'avancement des femmes et le Département de l'information du public des Nations unies et la Division du développement de la communication de l'UNESCO, avait pour but de soutenir le travail de la Commission des Nations unies sur le statut des femmes en charge de la préparation de sa 47ème session en mars 2003 sur le thème « Participation et accès des femmes aux médias, les TICs et leur impact, leur utilisation comme instrument de l'avancement et de l'accroissement des capacités et compétences des femmes ».

 

La section « Femmes et médias » étant un des 12 domaines prioritaires de la Plateforme d'action de Beijing, a clairement reconnu le potentiel des médias pour une meilleure contribution à l'avancement des femmes. Bien que les cadres de politiques et les buts stratégiques envisagés pour la mise en valeur des carrières féminines dans les médias aient montré des résultats positifs dans de nombreux cas, les structures des institutions de médias, de plus en plus globales et commerciales ne s'accordent pas facilement avec l'adoption de mesures favorables à l'égalité des sexes.

 

Les experts ont mis en avant que la nature et le taux de marginalisation continue des femmes dans les médias, conjugués avec la difficulté d'établir des systèmes d'observation efficaces dans un marché médiatique de plus en plus commercial et globalisé, aboutit à la conclusion qu'aucune stratégie isolée ne peut être efficace. La réunion du groupe d'experts a examiné nombre d'expériences et d'approches qui se sont avérées couronnées de succès dans des contextes spécifiques et publiera prochainement ses recommandations pour des politiques et des actions dirigées à plusieurs niveaux : national, régional et international.

 

Prenant en compte le rythme rapide des évolutions technologiques dans le domaine des médias et de la communication, la réunion du groupe d'experts à tenté de développer des perspectives à long terme dans le but d'anticiper les nouveaux défis et tendances.

 

Les découvertes et conclusions de la réunion du groupe d'experts fourniront les bases d'un rapport du Secrétaire général des Nations unies sur ce thème début 2003.




<- retour vers Actualités
Retour en haut de la page