15.04.2014 - UNESCOPRESS

Smithsonian Folkways Recordings donne une nouvelle vie à la Collection UNESCO de musique traditionnelle du monde

La Collection UNESCO de musique traditionnelle du monde, un projet pionnier qui existe depuis plus de cinq décennies afin de rendre le patrimoine musical du monde plus accessible, prend une nouvelle vie avec la sortie par Smithsonian Folkways Recordings de plus de 100 albums couvrant plus de 70 pays de tous les continents. Douze albums jusque là non parus sont disponibles en CD, téléchargement, streaming, et dans la bibliothèque payante en ligne de Smithsonian Folkways et des principaux revendeurs de musique du monde.

À partir du 29 avril 2014, Smithsonian Folkways Recordings produira deux albums par semaine, publiera un article détaillé sur les dernières productions et proposera en streaming des albums complets et gratuits pour permettre une diffusion aussi large que possible des ces enregistrements rares et influents.

Les nouveaux titres, qui se joignent à plus d’une centaine déjà publiés, comprennent :

  • Afghanistan: Music during the Civil War (1979–2001)
  • Fiji: Songs of Love and Homeland—String Band Music
  • Japan: Koishimaru Izutsuya: Master of the Kawachi Ondo Epics
  • Oman: Arabian Weddings
  • Peru: Andean Music of Life, Work, and Celebration
  • Portugal: Festas in Minh
  • Portugal: Music and Dance from Madeira
  • Romania: Festive Music from the Maramureş Region
  • South India: Ranganayaki Rajagopalan—Continuity in the Karaikudi Vīṇā Style
  • Uzbekistan: Echoes of Vanished Courts
  • Uzbekistan: Musical Traditions of the Karakalpaks
  • Venezuela: Afro-Venezuelan Music, volumes I and II

La sortie de ces douze nouveaux titres a été saluée par Cécile Duvelle, Chef de la Section du patrimoine immatériel de l'UNESCO : « Ce partenariat stratégique avec Smithsonian Folkways Recordings, le principal éditeur de musique issue du patrimoine mondial, permet à ces enregistrements d'atteindre un auditoire de passionnés. »

Les nouveaux titres, comme leurs prédécesseurs, représentent des enregistrements in situ sur le terrain des expressions musicales dans leur contexte communautaire. Les enregistrements sont accompagnés d’annotations pédagogiques et de photographies. La collection reflète l’immense diversité de musiques et la position de la musique dans les cultures à travers le globe. 

La collection de l'UNESCO a été lancée en 1961 en collaboration avec l’ethnomusicologue Alain Daniélou (1907-1994) et le Conseil international de la musique (créé par l’UNESCO en 1949). Plus tard, avec l’élargissement de la collection, l’Institut international d’études comparatives de la musique et de la documentation et le Conseil international de la musique traditionnelle ont collaboré avec l'UNESCO.

Le partenariat mis en œuvre en 2009 entre l'UNESCO et la Smithsonian Institution vise à soutenir la diversité culturelle et à favoriser la compréhension entre les peuples grâce à la documentation, la préservation et la diffusion d'enregistrements audio et vidéo et de matériel pédagogique en rapport avec le patrimoine culturel immatériel et ses pratiques.

Pour plus d'informations, veuillez contacter Edmond Moukala (ich_com(at)unesco.org) pour l'UNESCO et Richard Burgess (BurgessR(at)si.edu) ou David Horgan (HorganD(at)si.edu) pour Smithsonian Folkways Recordings.




<- retour vers Actualités
Retour en haut de la page