16.10.2012 - UNESCOPRESS

La South Asia Foundation donne un million de dollars aux programmes de l’UNESCO pour l’éducation des filles et l’autonomisation des femmes

La South Asia Foundation, une organisation à but non lucratif basée en Inde, a donné un million de dollars à l’UNESCO pour soutenir les programmes de l’Organisation dans le domaine de l’éducation des filles et de l’autonomisation des femmes.

Ce don a été annoncé par France Marquet, membre du conseil d’administration de la South Asia Foundation lors de la réunion annuelle des Ambassadeurs de bonne volonté de l’UNESCO qui s’est tenue aujourd’hui au siège de l’Organisation. France Marquet représentait le fondateur de la  South Asia Foundation, également l’Ambassadeur de bonne volonté de l’UNESCO, Madanjeet Singh, lors de cette réunion.

            La South Asia Foundation a été créée en 2000 afin de promouvoir un développement culturel, économique et éducatif durable dans la région.

            Les Ambassadeurs de bonne volonté sont des personnalités célèbres qui mettent leur renommée et leur charisme au service des idéaux de l’UNESCO. Plusieurs d’entre eux sont impliqués dans des programmes spécifiques de l’Organisation, tandis que d’autres prennent part à des événements tels que des concerts ou des expositions visant à recueillir des fonds pour l’UNESCO ou bien participent au lancement  de projets tels que des stations de radio locales ou des ateliers scientifiques. Les Ambassadeurs de bonne volonté participent également à des campagnes visant à promouvoir l’éducation, combattre le VIH et sida ou protéger les enfants de la rue.

            Au cours de leur réunion, ils ont passé en revue les activités entreprises au cours des 12 derniers mois et envisagé différentes pistes afin de renforcer leur engagement en faveur de l’Organisation dans les années à venir.

 




<- retour vers Actualités
Retour en haut de la page