18.03.2010 -

Cours sur le reportage en Afrique : conclusions du forum de discussion

L'UNESCO et l'Université de Rhodes se sont associées pour organiser une discussion en ligne qui doit aboutir à l'élaboration et la diffusion d'un programme de cours sur le reportage en Afrique, inspiré des modèles de cursus de journalisme de l'UNESCO. Les premières conclusions de la discussion en ligne mettent clairement en évidence la nécessité d'un tel programme.

Le projet est dirigé par le <a href="mailto:f.banda@ru.ac.za">professeur Fackson Banda</a> de la Chaire SAB-UNESCO Médias et démocratie de l'Université de Rhodes, en coopération avec le Bureau de l'UNESCO à Windhoek. Il fait appel à tous les professionnels des médias, formateurs, experts et autres acteurs engagés dans le mouvement d'africanisation de l'enseignement du journalisme.

 

Le forum de discussion, hébergé sur la <a target="_blank" href="http://journalismschools.unesco-ci.org">plate-forme des écoles africaines de journalisme de l'UNESCO</a>, était centré sur trois grandes questions : Y a-t-il besoin d'un programme de cours spécifique sur le reportage (d'actualité) en Afrique, en tenant compte des modèles de cursus de journalisme de l'UNESCO ? Quelles devraient être les matières centrales de ce cours ? Enfin, comment assurer une large diffusion de ce cours en Afrique et dans le reste du monde ?

 

Les premières conclusions mettent clairement en évidence la nécessité de développer un programme de ce type. S'il est vrai que les réponses ont plutôt porté sur le contenu du cours, il ressort néanmoins que "le projet d'un cours sur le reportage en Afrique est une idée géniale !".

 

Les réponses à la question "Quelles devraient être les matières centrales de ce cours ?" ont été variées. Mais la plupart tournaient autour de la nécessité de comprendre l'histoire politique de l'Afrique pour pouvoir situer la pratique du journalisme dans le contexte africain. Le journalisme de paix a été proposé comme une réponse à l'histoire conflictuelle de l'Afrique.

 

Le journalisme vécu a été mis en avant, avec un intérêt marqué pour les connaissances en "arts et sciences" qui pourraient contribuer à renforcer les analyses des journalistes africains. Les participants ont également insisté sur l'importance des échanges entre le continent africain et les instances de décision internationales, qui sont une composante de l'histoire politique contemporaine de l'Afrique à l'ère de la communication et de la gouvernance mondiale.

 

Le journalisme de développement est aussi apparu comme un moyen de sensibiliser les étudiants en journalisme sur les grands problèmes de développement, tels que le sida et la pauvreté, auxquels sont confrontés l'Afrique et les Africains.

 

Le projet va maintenant se pencher sur la préparation de 4 modules portant sur :

<li>l'histoire politique de l'Afrique ;

<li>la déontologie du journalisme en Afrique ;

<li>le journalisme de développement en Afrique ;

<li>les médias en langues vernaculaires et la démocratie en Afrique.

Lorsque les modules seront prêts, ils feront l'objet d'une discussion sur la plate-forme des écoles africaines de journalisme. L'UNESCO, aux côtés de l'Université de Rhodes, s'est engagé à poursuivre les travaux sur cette ressource indispensable pour les journalistes africains.




<- retour vers Actualités
Retour en haut de la page