11.05.2010 -

Renforcement des capacités de la presse communautaire en Namibie

Le journal namibien The Caprivi Vision organise un cycle de formations consacrées aux techniques de rédaction, de collecte de l'information, de reportage, de graphisme et de marketing, afin de renforcer les capacités de la presse communautaire.

Il existe très peu de journaux publiés en langues vernaculaires en Namibie. The Caprivi Vision, qui paraît en anglais et en silozi, fait partie de ces exceptions. Essentiellement distribué dans la région de Caprivi, il publie depuis ses débuts des articles sur la construction nationale, les enquêtes politiques, le sida, la démocratie et les droits de l'homme, autant de sujets qui intéressent au plus haut point les lecteurs de la région. Le journal paraîtra prochainement en rukwangali pour être diffusé dans la région de Kavango.

 

Le manque de compétences en matière de reportage, de graphisme et de gestion, ainsi que les besoins en matériel (ordinateurs et presses) empêchent le journal d'atteindre ses objectifs : créer une véritable culture de la lecture et stimuler un débat de fond sur les questions sociales dans le pays.

 

Pour remédier à ces problèmes, des bénévoles seront formés pour collecter l'information sur la communauté de Caprivi et la partager avec le reste du pays. The Caprivi Vision espère devenir une plate-forme pour développer l'alphabétisation en Namibie et l'engagement des citoyens dans la vie de leur communauté.

 

La formation bénéficie du soutien du Programme international de l'UNESCO pour le développement de la communication (PIDC), qui est le seul forum multilatéral du système des Nations Unies ayant pour mission de mobiliser la communauté internationale pour promouvoir l'essor des médias dans les pays en développement. Cette activité est organisée dans le cadre de l'action menée par l'UNESCO pour renforcer les médias libres, indépendants et pluralistes.




<- retour vers Actualités
Retour en haut de la page