10.04.2014 - Communication & Information Sector

Formations sur la sécurité digitale pour les journalistes tunisiens

Training on digital security for Tunisian journalists, March 2014. © UNESCO

L’UNESCO et l’Institute for War and Peace Reporting (IWPR) ont organisé, le 24 mars 2014, deux ateliers de formation de quatre journées sur la sécurité digitale au profit de 17 journalistes en provenance des régions et 12 journalistes de Tunis. Au total ce sont 29 participants, dont 16 femmes, qui ont bénéficié de ces formations.

Ces  formations avaient pour objectif de sensibiliser les journalistes aux défis posés à la sécurité de leurs communications, ainsi qu’à celle de leurs sources, de leur fournir des outils et techniques pour protéger leur navigation sur l’internet, de se protéger contre les intrusions sur l’ordinateur et messagerie électronique, ainsi que d’optimiser la sécurité de leurs données digitales.

« Les ordinateurs de certains participants étaient infectés par plus de 130 virus, je n’avais jamais observé de cas aussi graves durant ma carrière » a précisé Bahaa Nasr formateur au sein de l’IWPR – Liban. L’une des participantes a déclaré : « je réalise aujourd’hui à quel point mon ordinateur et mes données étaient vulnérables et le risque que je fais encourir à l’ensemble des collègues de la rédaction ».

Ce projet se situe dans la continuité du travail effectué par l’UNESCO depuis la Révolution du 14 janvier 2011 en Tunisie. Il vise à l’amélioration de la sécurité des journalistes travaillant en Tunisie, notamment les femmes journalistes, ainsi qu’à la promotion de la liberté d’expression afin de soutenir le  processus de transition démocratique en cours.

Ces formations ont été rendues possibles grâce au soutien financier de la Finlande, ainsi que la coopération du bureau de RSF à Tunis et du Centre Tunisien pour la Liberté de la Presse.




<- retour vers Actualités
Retour en haut de la page