12.02.2007 -

Ouverture à Addis-Abeba de la table ronde interinstitutions des Nations Unies sur la communication pour le développement

Aujourd'hui s'ouvre dans la capitale éthiopienne la 10ème table ronde interinstitutions des Nations Unies sur la communication au service du développement. Organisée cette année par l'UNESCO, cette manifestation biennale a pour objectif de renforcer la collaboration entre les institutions des Nations Unies pour la mise en œuvre des programmes et projets de communication au service du développement.

La table ronde abordera cette année les questions autour du thème "Développer une approche commune du système des Nations Unies dans le domaine de la communication pour le développement afin d'atteindre les Objectifs du Millénaire pour le développement".

 

Trois principaux objectifs ont été fixés : renforcer la collaboration interinstitutionnelle en favorisant des initiatives au niveau national et international et en mettant en avant les bonne pratiques ; mener des actions de sensibilisation auprès des institutions de Nations Unies sur les moyens de mesurer les effets de la communication pour le développement ; et mettre en place des mécanismes pour harmoniser les approches dans ce domaine au sein du système des Nations Unies.

 

A la différence de la précédente table ronde organisée par la FAO en 2004, les débats de cette 10ème édition auront lieu essentiellement entre les représentants des institutions des Nations Unies et les experts rattachés, et porteront sur la nécessité de revoir l'approche commune dans le domaine de la communication pour le développement. L'adoption d'un plan d'action et d'une déclaration officielle réaffirmera l'engagement et la participation continue des institutions des Nations Unies dans ce domaine.

 

Deux études de fonds réalisées à la demande de l'UNESCO et du PNUD permettront d'orienter les débats. Ces documents donnent une vision ouverte et transparente de la pratique de la communication pour le développement au sein du système des Nations Unies, avec des exemples illustrant les niveaux de collaboration. Ils mettent en avant de nouveaux défis et de nouvelles possibilités, liés en particulier aux progrès des technologies de l'information et des législations sur les médias à travers le monde.

 

La possibilité d'intégrer la communication pour le développement en tant qu'outil de planification et d'évaluation au niveau national sera une des questions clés à l'ordre du jour de la réunion de trois jours, où seront représentés 12 fonds et institutions des Nations Unies.

Les résultats et la déclaration de la 10ème table ronde seront pris en compte par le secrétaire général des Nations Unies dans le rapport biennal qu'il présentera à la prochaine réunion de l'Assemblée générale, et pourront orienter la mise en œuvreions et de recommandations au sein du système des Nations Unies.

 

Un débat spécial, co-organisé par le BBC World Service Trust et l'UNESCO, aura lieu le 14 février sur le thème "Expression et responsabilisation - Les médias et l'ouverture de l'espace politique". Ce débat ouvert devrait réunir des experts, des représentants des institutions des Nations Unies, ainsi que des représentants du gouvernement éthiopien et des parlementaires.




<- retour vers Actualités
Retour en haut de la page