22.09.2010 -

L'UNESCO et l'ALAIC nouent un partenariat pour promouvoir la liberté d'expression et le pluralisme en Amérique latine

L'UNESCO et l'Association latino-américaine de chercheurs en communication (ALAIC) ont signé un accord dans le cadre du Programme international pour le développement de la communication (PIDC). La refonte du site de l'ALAIC et la réalisation du Journal latino-américain des sciences de la communication font partie des activités prévues dans le cadre de cet accord.

Le nouveau partenariat entre l'UNESCO et l'ALAIC prévoit l'organisation d'événements académiques et la participation des chercheurs à la réalisation du Journal latino-américain des sciences de la communication. Ces activités seront financées par le <a href="ev.php?URL_ID=13270&URL_DO=DO_TOPIC&URL_SECTION=201&reload=1285149018">Programme international de l'UNESCO pour le développement de la communication (PIDC)</a>.

 

Un séminaire international sur la liberté d'expression et le pluralisme des médias en Amérique latine sera organisé dans les mois à venir pour permettre aux chercheurs de la région de se rencontrer. Des séminaires locaux sont également prévus prochainement dans les pays participant directement au projet : Argentine, Bolivie, Brésil et Mexique.

 

Les sujets à l'ordre du jour des prochaines réunions sont le contenu du <a target=_blank href="http://www.alaic.net">portail de l'ALAIC</a>, la réalisation et le format du Journal latino-américain des sciences de la communication, ainsi que d'autres questions relatives à la liberté d'expression, aux indicateurs de développement des médias et à la formation des professionnels des médias.

L'ALAIC est une association internationale à but non lucratif, qui a pour mission de fédérer et de soutenir la communauté vouée à la recherche scientifique dans le domaine de la communication en Amérique latine, afin de faire progresser cette discipline. L'ALAIC est également chargée de promouvoir la recherche libre, la reconnaissance de la discipline, la protection juridique et la juste rémunération des chercheurs latino-américains dans le domaine de la communication.




<- retour vers Actualités
Retour en haut de la page