16.03.2012 - UNESCO

L’UNESCO et la BBC forment des jeunes réalisateurs et producteurs de télévision

© UNESCO/G.Awad

Dans le cadre des efforts pour promouvoir la liberté d’expression et l’accès à l’information, le Bureau de l’UNESCO à Beyrouth s’est associé à BBC Arabic pour former 11 jeunes réalisateurs et producteurs de télévision, au cours d’un atelier spécialisé sur les courts métrages documentaires, qui s’est déroulé du 5 au 9 mars 2012 à Beyrouth, au Liban.

L’atelier visait à permettre aux participants d’apprendre de nouvelles techniques pour produire des programmes indépendants de qualité. En outre, les sujets concernant les jeunes de la région ont été abordés lors de l’une des sessions interactives de la formation, à laquelle ont pris part de jeunes égyptiens, libanais, syriens, tunisiens et yéménites.

Les participants doivent mettre au point leurs idées pour la création de nouveaux documentaires dans la semaine suivant la formation. Les organisateurs de l’atelier sélectionneront alors les trois meilleures idées et travailleront avec leurs auteurs pour produire les documentaires dans leurs pays d’origine. Ils leur apporteront des conseils professionnels ainsi qu’un support technique et financier.

Les trois documentaires de qualité réalisés, résultat final de la formation, seront ensuite diffusés par l’UNESCO et par les différents médias de BBC Arabic.

La radiotélévision publique a un rôle majeur à jouer dans toutes les sociétés. Selon les pays, elle peut avoir un rôle passif ou jouer un rôle de premier plan. Elle est considérée comme un média qui fournit des informations précises et fiables sur des sujets souvent délaissés ou traités de façon superficielle par d’autres médias, tels que les questions de développement et de gouvernance.




<- retour vers Actualités
Retour en haut de la page