24.07.2012 - Secteur de la communication et de l'information

Conférence Berlin 10 avec l’UNESCO : les institutions africaines appelées à signer la Déclaration de Berlin

Du 6 au 8 novembre 2012, l’Université de Stellenbosch accueillera la conférence internationale sur le libre accès « apprentissage en réseau dans un monde en réseau : engagement dans le libre accès ». Cette rencontre sera la dixième conférence dite « de Berlin ». Ces conférences rassemblent les figures les plus compétentes parmi les chercheurs en sciences et en sciences humaines, mais aussi les institutions et groupes capables de fournir des financements et les représentants de la sphère politique autour de la Déclaration de Berlin sur l’accès ouvert au savoir dans les Sciences. Adoptée en 2002, cette déclaration est un fondement majeur du mouvement pour le libre accès.

C’est la première fois qu’une conférence Berlin 10 a lieu en Afrique ; il n’y a pas lieu de s’en étonner, puisque le libre accès est devenu une entreprise collective mondiale. Il s’agit également de la première conférence à laquelle l’UNESCO participera activement. En effet, deux ateliers seront organisés en amont de la conférence avec la collaboration du Secrétariat et des Commissions nationales de l’UNESCO :

  • Publier grâce à Open Journal Systems (OJS)
  • Plaidoyer pour le libre accès grâce aux académies scientifiques et autres organisations scientifiques nationales.

Ces ateliers sont mis en place dans le cadre de la Stratégie de l’UNESCO pour la promotion de l’accès libre à l’information et à la recherche scientifiques adoptée au cours de la Conférence générale de 2011. Renforcement de capacités et planification des politiques en amont sont deux points centraux de cette stratégie.

Dans les semaines qui précèdent la conférence, l'Université de Stellenbosch souhaite que de nombreuses institutions africaines deviennent signataires de la Déclaration de Berlin. En signant de telles déclarations, ces institutions acceptent les principes directeurs du mouvement pour le libre accès qui sont inscrits dans la Déclaration de Berlin. Plus de 350 institutions à travers le monde ont déjà franchi le pas.

Cliquez ici pour accéder à la "Déclaration de Berlin : appel à agir".




<- retour vers Actualités
Retour en haut de la page