24.07.2013 - Secteur de la communication et de l'information

L’UNESCO et l’Université des Nations Unies travaillent sur la formation des cadres sur les fondations du leadership de l’information gouvernementale à Kampala, Ouganda

© UNESCO

La Uganda Technology and Management University (UTAMU) et le centre de gouvernance électronique de l’Institut international de logiciels technologiques de l’Université des Nations Unies (UNU) organisent une formation d’une semaine pour les responsables politiques, les décideurs et les gestionnaires publics. L’évènement, qui est organisé en collaboration avec l’UNESCO, l'Autorité nationale des technologies de l'information et le gouvernement de l’Ouganda aura lieu du 22 au 26 juillet 2013 à Kampala, Ouganda.

L’évènement est le cinquième d’une série de formations de cadres tenues par l’UNU et sera organisé sous le patronage du Ministère ougandais des Technologies de l'information et de la communication, du Ministère du Gouvernement local et du Ministère des services publics. La formation s’adresse tout particulièrement aux fonctionnaires du Burundi, du Kenya, du Rwanda, du Soudan du Sud, de Tanzanie et d’Ouganda.

La formation se centrera sur le rôle des technologies de l’information et de la communication (TIC) et de la gouvernance électronique (EGOV) pour faciliter la formulation et la mise en place de politiques gouvernementales, et l’amélioration de l'efficience, de l'efficacité et de l'effectivité des opérations et des programmes gouvernementaux et pour fournir une meilleure valeur au public. La formation contribuera à sensibiliser et renforcer les capacités des responsables politiques, des décideurs et des gestionnaires publics de gouvernements, d’entreprises et d’organisations intergouvernementales afin de les aider à établir, gérer et soutenir des initiatives politiques en matière de TIC et EGOV.

L’UNESCO proposera deux modules sur les sociétés du savoir et l’intégration de stratégies appropriées aux politiques d’information nationales. Ce travail se fonde sur des méthodologies développées par le Programme intergouvernemental information pour tous (PIPT) de l’UNESCO dans la publication « National Information Society Policy: A template ». Les modules se focaliseront sur le rôle des gouvernements à soutenir le développement de sociétés du savoir. Les participants pourront aussi accéder aux indicateurs de développement numérique (e-readiness) et aux moyens de les analyser afin de comprendre les dernières avancées en termes de sociétés du savoir.

L’évènement consacrera aussi des discussions sur les interventions des gouvernements et les besoins et adaptations de politiques publiques nécessaires dans divers secteurs pour promouvoir la croissance de sociétés de savoir. Un nombre d’exercices fondés sur des études de cas et des scénarios réels seront utilisés pour venir appuyer la réflexion et le processus d’apprentissage. Le matériel de formation sera partagé par l’UNESCO en tant que REL (ressources éducatives libres), facilitant ainsi sa traduction, son adaptation locale et sa réutilisation.

La plupart des gouvernements africains ont lancé plusieurs initiatives qui ont pour but de développer et de mettre en place des politiques, lois et plans qui amélioreront leur croissance en termes de sociétés du savoir. Il est primordial que les leaders actuels et futures des sociétés du savoir continuent à contribuer à cet effort et reconnaissent que, dans un environnement en évolution constante, les politiques publiques doivent sans cesse être surveillées, évaluées et mises à jour afin d’être efficace et de promouvoir les objectifs stratégiques nationaux. Nous espérons que cette formation aidera les participants à mieux se préparer dans leurs rôles de champions nationaux et régionaux de sociétés du savoir et à contribuer à l’implantation de cadres politiques d’information nationale pour l’accès universel  à l’information en Afrique de l’est.

Le Programme intergouvernemental information pour tous (PIPT) a été créé en 2001 pour fournir une plateforme pour des discussions sur les politiques internationales et un guide d’action dans le domaine de l’accès à l’information et la connaissance, et pour soutenir les Etats membres dans le développement de politiques nationales d’information et de cadres stratégiques.

Pour plus d’informations sur ce sujet, veuillez consulter les sites suivants :




<- retour vers Actualités
Retour en haut de la page