10.03.2004 -

Le Directeur général de l'UNESCO s'inquiète de la sécurité des journalistes en Haïti

Le Directeur général de l'UNESCO, Koïchiro Matsuura, a déploré aujourd'hui le décès de Ricardo Ortega, reporter de la télévision espagnole Antena 3, tué le 7 mars à Haïti, et il a exprimé le souhait de voir les journalistes en condition d'exercer leur travail en sécurité.

« Je déplore la mort de Ricardo Ortega, une des six personnes, au moins, qui ont perdu la vie lors d'une fusillade aveugle », a déclaré Koïchiro Matsuura. « Il est essentiel que les journalistes puissent exercer leur métier dans des conditions raisonnables de sécurité, même dans les cas de conflits ». Le Directeur général a poursuivi : « J'appelle les autorités à rechercher et poursuivre les auteurs de ces attaques qui auraient fait des douzaines de blessés, dont quatre autres journalistes ».

 

Ricardo Ortega a été tué alors qu'il couvrait, dimanche dernier, une manifestation à Port-au-Prince. Près de 10 000 personnes manifestaient devant le Palais présidentiel quand des partisans de Jean-Bertrand Aristide ont ouvert le feu sur la foule.

 

(Source: Communiqué de presse n°2004-22)




<- retour vers Actualités
Retour en haut de la page