25.06.2004 -

L'UNESCO œuvre pour la formation des professionnels aux nouvelles technologies émergentes

Un atelier de formation de trois jours sur des programmes d'études avancées et des méthodologies à caractère numérique meilleures, destinés aux applications et à la formation TIC, est organisé à Lyon, France, du 26 au 28 juin 2004, par l'ONG " Association for Digitally Advanced Technology Assessment and Dissemination (ADATAD)" avec le soutien de l'UNESCO et de l'Institut National des Sciences Appliquées (INSA).

Environ 30 représentants (directeurs de centres TIC, directeurs et recteurs d'universités) des centres et établissements associés de l'Association of Computer Centres for Exploiting Sustainable Synergy (ACCESS-net) assisteront à cet atelier qui leur permettra d'échanger expertise et expériences dans le développement et l'application des programmes d'études et des nouvelles méthodes afférentes pour la formation TIC dans des domaines TIC clés.

 

L'atelier proposera également une plateforme unique pour une ouverture à des possibilités à long terme de renforcement de partenariat dans le domaine de la formation TIC entre établissements des pays en développement et organisations donatrices.

 

Les participants à l'atelier sont des représentants du Korean Advanced Institute of Science and Technology (KAIST) et de la Korean Polytechnic University (KPU) ainsi que de la Compagnie Hitachi du Japon, qui avait soutenu les efforts de l'UNESCO concernant le développement en ressources humaines à haut niveau professionnel depuis les années 90.

 

Lors de l'atelier, des tables rondes seront organisées entre les représentants donateurs et les membres participants d'ACCESS-net. Le but de ces discussions est d'examiner des possibilités de coopération à long terme et de préparer des plans d'actions concrets, tel que l'éventuel placement de jeunes gens des pays en développement dans le cadre des programmes de formation menés par des établissements du domaine des TIC, consistant en une éducation formelle aux TIC dans des établissements scolaires et d'une formation informelle aux technologies des industries des nouvelles technologies dans des compagnies industrielles.




<- retour vers Actualités
Retour en haut de la page