10.05.2010 -

L'UNESCO organise la session TIC et genre au Forum 2010 du SMSI

La session interactive TIC et genre organisée par l'UNESCO se tient aujourd'hui au Forum 2010 du SMSI à Genève (Suisse). Elle s'inscrit dans le cadre de l'action de l'UNESCO de promotion de l'autonomisation des femmes et a pour objet d'évaluer les progrès réalisés depuis 2005 en matière d'égalité entre les sexes.

La Directrice générale de l'UNESCO, Irina Bokova, a placé l'égalité entre les sexes au rang des grandes priorités de son mandat, reprenant l'engagement fixé dans la Stratégie à moyen terme de l'Organisation pour la période 2008-2013. L'UNESCO s'est engagée à poursuivre cette action à travers des programmes de fond et des actions concrètes dans tous les domaines relevant de sa compétence.

 

L'année 2010 marque le quinzième anniversaire de la Quatrième Conférence mondiale sur les femmes organisée à Beijing, qui avait abouti à l'adoption d'un Programme d'action historique pour atteindre à l'égalité entre les sexes. L'objectif stratégique J.1 du Programme d'action exhorte tous les acteurs concernés à prendre des mesures pour "permettre aux femmes de mieux s'exprimer et de mieux participer à la prise des décisions dans le cadre et par l'intermédiaire des médias et des nouvelles techniques de communication". Il est également stipulé que "les femmes devraient renforcer leur pouvoir en développant leurs compétences et connaissances afin d'avoir plus largement accès aux techniques de l'information" et que "l'inégalité de l'accès et de la participation à tous les systèmes de communication" doit être combattue.

 

La session organisée par l'UNESCO au Forum du SMSI met l'accent sur le rôle clé qu'ont à jouer les TIC et les médias pour promouvoir l'égalité des genres. Elle a pour objet d'évaluer les progrès réalisés depuis 2005 dans la mise en œuvre des objectifs du SMSI en matière d'égalité entre les sexes. Lion abordera notamment les questions suivantes :

<li>garantir l'intégration et le respect des droits de la personne humaine en renforçant la participation des femmes aux sociétés du savoir ;

<li>renforcer l'engagement des femmes dans les processus décisionnels et leur contribution à la conception des sociétés du savoir à l'échelle internationale, régionale et nationale ;

<li>réduire la fracture hommes-femmes ;

<li>créer des chances pour les femmes dans les sociétés du savoir au moyen du développement des TIC ;

<li>garantir l'accès aux TIC pour les femmes des pays en développement.

Les débats porteront également sur les stratégies à adopter au cours des cinq prochaines années pour atteindre les objectifs du SMSI d'ici 2015.




<- retour vers Actualités
Retour en haut de la page