06.10.2010 -

L'UNESCO présente une méthode d'évaluation du paysage médiatique népalais

Lors d'une réunion en septembre dernier à Katmandou, les professionnels des médias népalais ont accueilli favorablement le projet d'évaluation du paysage médiatique du pays. L'évaluation va s'appuyer sur les indicateurs de développement des médias (IDM), un système mis au point par l'UNESCO pour identifier les composantes essentielles d'un environnement médiatique propice à l'essor de la liberté d'expression, de l'indépendance et du pluralisme des médias, conditions qui permettent à leur tour aux médias de contribuer au processus de démocratisation.

Les participants ont recommandé que l'application des IDM s'inscrive dans une approche de partenariat innovante impliquant une collaboration à l'échelle nationale, régionale et internationale. Cette approche globale permettra de tenir compte des différents aspects du développement des médias et de faire appel à la meilleure expertise disponible pour travailler au développement des médias népalais.

Le directeur de la Division du développement de la communication de l'UNESCO, Wijayananda Jayaweera, a présenté dans son intervention les principes et le processus des IDM : "Les indicateurs de développement des médias sont un outil d'analyse devant aider les différents acteurs à évaluer l'état des médias et à mesurer l'impact des programmes de développement des médias. Ils répondent aux priorités du Programme international de l'UNESCO pour le développement de la communication (PIDC), à savoir la promotion de la liberté d'expression et du pluralisme des médias, le développement des médias communautaires et le développement des ressources humaines."

Le chef du Bureau de l'UNESCO à Katmandou, Axel Plathe, a ajouté : "L'UNESCO est prête à aider les professionnels des médias du pays à procéder à une évaluation systématique du développement des médias, en s'appuyant sur les indicateurs de développement des médias."

Pour télécharger l'ouvrage de l'UNESCO sur les indicateurs de développement des médias, disponible en anglais, arabe, espagnol, français, népalais, russe et portugais cliquez ici.




<- retour vers Actualités
Retour en haut de la page