13.03.2003 -

Le film "Le dilemme d'Eya" produit par l'UNESCO reçoit des prix.

"Le Dilemme d'Eya", un film de 26 minutes réalisé par la Togolaise Adjiké Assouma et produit par l'UNESCO, vient de recevoir deux prix spéciaux du jury (UEMOA et Plan International) lors du Festival du cinéma et de la télévision Pan Africain (FESPACO), dont la 18ème édition s'est tenue à Ouagadougou, au Burkina Faso, du 22 février au 1er mars.

Par ailleurs, le film a été sélectionné pour être projeté lors de la Conférence internationale sur la Télévision de Service Public (INPUT) qui se tiendra à Aarhus, au Danemark, du 11 au 16 mai prochains.

 

"Le dilemme d'Eya" raconte l'histoire d'une jeune fille forcée de se soumettre aux pratiques vaudoues traditionnelles aux dépens de son éducation, de sa famille et de sa vie. Le but du film est de sensibiliser le public aux conséquences que peut entraîner le fait de priver les femmes d'accès à l'éducation et de leur dénier toute identité propre, tout en dénonçant la condition des jeunes portefaix travaillant aux franges de la société.

 

Le film a été produit dans le cadre du Programme de l'UNESCO pour un contenu créatif, dont le but est d'encourager la production et la diffusion de contenus créatifs dans les pays en développement. La reconnaissance dont il jouit au niveau international prouve une fois de plus que les contenus locaux ne sont pas appréciés uniquement au niveau local mais peuvent intéresser un public beaucoup plus large.




<- retour vers Actualités
Retour en haut de la page