03.10.2013 - Communication & Information Sector

L’UNESCO partage avec le Mexique son expertise du Libre accès

Workshop on Open Access and Access to Scientific Information, Mexico, September 2013.

À l’occasion d’un atelier d’Analyse de la législation relative au Libre accès et à l’accès à l’information scientifique, le Comité de la science et de la technologie du Sénat et le Conseil national de la science et de la technologie (CONACYT) mexicains ont fait appel à l’expertise de la Division des sociétés du savoir de l’UNESCO.

La sénatrice Ana Lilia Herrera Alzado, vice-présidente du Sénat, a déclaré au cours de l’atelier qu’une initiative en faveur du Libre accès serait un premier pas décisif pour donner au peuple mexicain un meilleur accès à la science et à la technologie.

Le sénateur Juan Carlos Romero Hicks, secrétaire de la Commission du Sénat pour la science et la technologie, a souligné le Mexique aurait besoin de davantage de formations, de ressources humaines, de financements, d’infrastructures, de développement régional et d’innovation afin de créer de nouvelles connaissances, mais qu’il lui faudrait aussi prendre des mesures pour garantir le libre accès à ces connaissances scientifiques.

La députée Irazema Olivares Martínez González, Secrétaire pour la science et la technologie ; le Dr Enrique Cabrero Mendoza, Directeur du CONACYT ; le Dr Ana Maria Cetto Karmis, chercheuse à l’Institut de physique de l’UNAM ainsi que d’autres représentants se sont exprimés au sein de cet atelier.

De son côté, l’UNESCO a souligné l’importance du Libre accès à l’information scientifique et a fait remarquer que dans la construction des sociétés du savoir, il est nécessaire d’organiser la création et la diffusion des connaissances.

À travers sa stratégie pour la promotion du libre accès, l’UNESCO épaulera les travaux menés par le Comité du Sénat. De son côté, le CONACYT aidera au développement et à l’application des politiques, au renforcement des capacités ainsi qu’au suivi et à l’évaluation. L’UNESCO soutiendra les efforts du Mexique dans le développement d’une politique de Libre accès qui permette la libre circulation et l’accessibilité du savoir scientifique. L’innovation et le développement socio-économique s’en trouveront à leur tour stimulés.

Une collaboration avec Redalyc est également en cours pour développer des projets sur le Libre accès.

Le Libre accès consiste à rendre immédiatement disponibles sur Internet et gratuitement les travaux des savants, de façon à ce que tous les internautes puissent les lire, les télécharger, les copier, les transmettre, les imprimer, les chercher ou faire un lien vers le texte intégral, les disséquer pour les indexer,  s’en servir de données pour un logiciel ou s’en servir à toute autre fin légale.




<- retour vers Actualités
Retour en haut de la page