27.08.2010 -

Université d'été en Chine sur l'éthique des médias

Un séminaire d'une semaine sur le thème Ethique et droit des médias dans l'enseignement, la recherche et la pratique se tient du 23 au 28 août 2010 à l'Université de Tsinghua à Beijing. Il est organisé, avec le soutien de l'UNESCO, par l'Association chinoise de communication globale (CAGC), le Programme in Comparative Media Law and Policy (PCMLP) de l'Université d'Oxford, le Département de journalisme et de communication de l'Université des études étrangères de Beijing et l'Ecole de journalisme et de communication de l'Université de Tsinghua.

Le séminaire réunit 80 journalistes, professeurs et étudiants chinois de nombreuses universités de différentes régions de la Chine continentale.

 

Les conférences et débats sont consacrés aux principes de l'éthique des médias : activités de l'UNESCO dans le domaine de la liberté d'expression et de la liberté de la presse ; éthique et déontologie appliquées dans les médias en Chine et à l'échelle internationale ; enseignement de l'éthique des médias (programmes, manuels et méthodes) ; recherche ; droit et éthique des médias dans le monde réel et dans les écoles de journalisme ; évolution de l'éthique des médias sous l'influence de la communication sociale et des nouveaux médias sur Internet.

 

Mogens Schmidt, sous-directeur général adjoint de l'UNESCO pour la communication et l'information, a ouvert l'université d'été en remerciant l'Université de Tsinghua d'accueillir le séminaire. Il a adressé un discours d'introduction de deux heures sur les principes de l'éthique des médias. M. Schmidt a présenté la position de l'UNESCO en matière d'éthique et de droit des médias en citant l'article 19 de la Déclaration universelle des droits de l'homme et en rappelant l'importance de la liberté d'expression pour cultiver un journalisme de qualité.

 

Mogens Schmidt a également rencontré des professeurs et des étudiants en journalisme à l'Université de Pékin, avec lesquels il a discuté de questions relatives aux normes éthiques et professionnelles et leur relation avec le droit des médias et la liberté d'expression. L'Université de Pékin a été chargée de la traduction de l'étude de l'UNESCO <a href="http://portal.unesco.org/ci/fr/ev.php-URL_ID=26159&URL_DO=DO_TOPIC&URL_SECTION=201.html">Liberté de l'information : Etude juridique comparative</a>, dont la publication en Chine sera annoncée officiellement dans le courant de l'année.

Depuis les années 1990, avec le développement rapide du secteur des médias, la commercialisation croissante et l'essor des nouveaux médias, le journalisme chinois est submergé par les fausses informations, la publicité mensongère, la corruption, etc. Pour résoudre ces problèmes, des mesures fondamentales s'imposent. La formation des journalistes en exercice et des futurs journalistes en fait partie et le séminaire organisé à Beijing a pour ambition de contribuer à cette action.




<- retour vers Actualités
Retour en haut de la page