11.03.2013 - Secteur de la communication et de l'information

L’UNESCO apporte son soutien à la société civile et au parlement marocains en vue de l’adoption d’une nouvelle loi pour la liberté d’information

© UNESCO,Formation sur la liberté de l'information au Maroc

Dans le cadre de l’action pour le soutien à la liberté d’information au Maroc de l’UNESCO, le Bureau de l’UNESCO à Rabat, en partenariat avec la Banque mondiale, organise un atelier de formation pour les membres du parlement marocain et du Réseau Marocain pour la promotion du Droit d'Accès à l'Information (REMDI) afin de préparer l’adoption de la nouvelle loi sur l’accès à l’information au Maroc.

Cette formation aura lieu à Rabat du 8 au 9 mars 2013 avec l’aide de deux experts internationaux sur la liberté d’information.

Mme Helen Darbishire, directrice de Access Info Europe et auteur de “Proactive transparency: the future of the right to information?” [« La transparence proactive : le futur du droit à l’information ? »] et M. Yahia Shukkeir, un journaliste jordanien qui a amorcé la loi sur la liberté d’information en Jordanie, auteur de nombreux textes sur les médias et la liberté de la presse dans le monde arabe, introduiront ensemble les principes internationaux et les meilleures actions mondiales ainsi que les techniques pratiques et les méthodes de promotion de la liberté d’information au Maroc.

En 2011, le Maroc a fait un pas important vers la liberté d’information en la mentionnant dans sa Constitution votée par référendum  en juillet (Titre II, Article 27). Il est donc particulièrement important pour l’UNESCO de soutenir la société civile et le parlement marocain dans leurs efforts pour façonner la loi en accord avec les principes internationaux et pour continuer à travailler pour sensibiliser l’opinion publique sur le rôle primordial de la liberté d’information pour la création d’une gouvernance démocratique, transparente et responsable.

Cet atelier de formation fait partie d’un processus continu qui comprend la publication par l’UNESCO en 2011 de l’étude Vers un droit d’accès à l’information publique au Maroc, ainsi que d’autres initiatives mises en place en collaboration avec la banque mondiale,  Transparency Maroc et REMDI entre autres. La promotion, la sensibilisation et des activités pour développer les compétences entrent dans le cadre d’une stratégie à moyen terme visant à améliorer le droit à l’accès à l’information au Maroc.

Liens :

  • La page Facebook qui met en lien les participants au dialogue régional pour le soutien des coalitions et des réseaux pour améliorer l’accès à l’information au Moyen-Orient et en Afrique du Nord et d’autres personnes intéressées par le partage d’informations à propos de la liberté d’information au Moyen-Orient et en Afrique du Nord et l’accès à l’information dans ces régions.
  • Les bulletins d'information mensuels publiés par l’institut de la banque mondiale dans le cadre de ce dialogue régional (disponibles en anglais et en arabe).



<- retour vers Actualités
Retour en haut de la page