03.03.2011 -

L'UNESCO soutient une enquête sur les compétences informationnelles des enseignants

L'UNESCO a commandé une enquête sur le niveau de compétences informationnelles des enseignants au Lesotho, en Namibie et au Swaziland. Les résultats permettront d'évaluer leurs besoins en formation à la maîtrise de l'information et des médias, et d'adapter le Programme type pour la formation des enseignants.

L'enquête porte sur les enseignants d'environ 150 écoles, en zone rurale et urbaine, au Lesotho, en Namibie et au Swaziland. Elle est menée par Research ICT Africa (réseau de chercheurs de 20 pays africains), en coopération avec les ministères de l'Education des pays concernés. L'enquête a pour objectif d'orienter les décisions prises par l'UNESCO et d'autres acteurs (professionnels de l'information et des médias, éducateurs, groupes de médias citoyens, décideurs et responsables politiques), en ce qui concerne les actions à entreprendre pour promouvoir la formation à la maîtrise de l'information et des médias dans toutes les couches de la société.

 

En 2009, l'UNESCO avait organisé à Pretoria (Afrique du Sud) un atelier régional de formation de formateurs et une consultation sur le projet de Programme type pour la formation des enseignants à la maîtrise de l'information et des médias. Cette première réunion avait permis aux formateurs, aux concepteurs de programmes d'enseignement et aux spécialistes de l'information et des médias de donner leur avis sur la pertinence du contenu, des modules et de l'ensemble du programme dans le cursus de formation des enseignants. A l'issue de cette consultation, il est apparu qu'une enquête sur le niveau de compétences informationnelles des enseignants s'imposait.

 

L'UNESCO a conscience des limites de l'enquête. C'est pourquoi l'Organisation prépare actuellement, avec ses partenaires, un cadre global d'indicateurs des compétences informationnelles, qui doit aider les Etats membres à procéder à des évaluations plus précises de la formation à la maîtrise de l'information et des médias à l'échelle nationale. D'autres enquêtes de ce type sont menées dans les Caraïbes et dans certains pays d'Asie du Sud.

 

Ce projet s'inscrit dans l'action de l'UNESCO de développement de la formation à la maîtrise de l'information et des médias pour favoriser la prise de décision éclairée. Son objectif plus large consiste à renforcer les médias libres, indépendants et pluralistes ainsi que l'accès universel à l'information et au savoir, garants de la bonne gouvernance et du développement durable.




<- retour vers Actualités
Retour en haut de la page