14.04.2010 -

Atelier de l'UNESCO sur la régulation de l'audiovisuel à la Conférence générale 2010 de la CBA

En partenariat avec l'Association de radiodiffusion du Commonwealth (CBA), le Bureau de l'UNESCO à Windhoek organise un atelier de formation pour 24 organismes de régulation de l'audiovisuel du Commonwealth. L'atelier aura lieu le 18 avril dans le cadre de la Conférence générale 2010 de la CBA, qui se tient du 17 au 21 avril à Johannesburg (Afrique du Sud).

L'atelier organisé par l'UNESCO sera essentiellement consacré à l'indépendance des instances de régulation de l'audiovisuel, garantie par la loi et indispensable pour assurer le pluralisme des médias et la liberté d'expression et d'information. Cette formation est importante pour les organismes de régulation de l'audiovisuel, qui sont confrontés à un environnement en perpétuel changement, aux innovations technologiques et à des questions sensibles comme la juridiction, les autorisations d'émettre, la propriété, la pluralité, la publicité et la programmation.

 

La formation va s'appuyer sur les principes directeurs définis par la CBA, <a href="ev.php?URL_ID=29290&URL_DO=DO_TOPIC&URL_SECTION=201">Guidelines for Broadcasting Regulation</a>, qui ont été publiés en 2006 avec le soutien de l'UNESCO et dont une deuxième édition mise à jour est sortie en 2008. Elle sera suivie d'un cours à distance, à propos duquel nous donnerons prochainement des informations.

 

L'atelier bénéficie du soutien du Programme international de l'UNESCO pour le développement de la communication (PIDC), qui a pour mission d'aider les projets dans le domaine des médias et de garantir un environnement favorable au développement de médias libres et pluralistes. L'importance du rôle de la régulation pour assurer la liberté d'expression, le pluralisme et la diversité des médias est reconnue dans les <a href="ev.php?URL_ID=26032&URL_DO=DO_TOPIC&URL_SECTION=201">indicateurs de développement des médias</a> approuvés par le PIDC en 2008. Par conséquent, l'UNESCO soutient les cadres juridiques, politiques et réglementaires, fondés sur les normes internationales, qui permettent d'assurer la protection et la promotion de la liberté d'expression et d'information.

 

En parallèle de l'atelier, le prix CBA-UNESCO de journalisme et programmation scientifiques sera décerné lors d'une cérémonie organisée le 20 avril par CBA. Ce prix a été créé par l'UNESCO et la CBA en 2006 afin de promouvoir la culture et la communication scientifiques dans les médias. Il témoigne de la reconnaissance par l'UNESCO de l'importance du journalisme spécialisé, tel que le journalisme scientifique.




<- retour vers Actualités
Retour en haut de la page