19.03.2007 -

Projection du documentaire Women Trafficking à l'UNESCO

Un documentaire d'investigation dénonçant les conséquences dramatiques du trafic de femmes en Europe du Sud-Est a été projeté récemment au Siège de l'UNESCO à Paris.

Intitulé Women Trafficking, ce documentaire de 25 minutes analyse le contexte socioculturel de la traite de femmes en Europe du Sud-Est. Il pointe les facteurs qui contribuent à ce trafic, notamment le manque d'éducation des jeunes filles, la violence à l'encontre des femmes, la pauvreté et une très grande inégalité hommes-femmes. S'il s'intéresse à un contexte particulier, ce documentaire effroyable ouvre sur une compréhension de la dimension mondiale du problème de la traite des femmes.

 

A travers des interviews avec des victimes et leur famille, des douaniers, des membres d'ONG et des trafiquants, les reportages abordent des questions telles que le profil des victimes, les voies de transit et l'absence de politiques de prévention.

 

Comme l'a souligné M. Abdul Waheed Khan, sous-directeur général pour la Communication et l'Information, le film est "un excellent exemple de sensibilisation". M. Khan a rappelé le rôle crucial que jouent les médias pour sensibiliser les gouvernements et l'opinion publique aux violations des droits de l'homme.

 

De janvier 2000 à juin 2003, 5 203 victimes de la traite ont été identifiées et assistées en Europe du Sud-Est. Les principaux pays d'origine sont l'Albanie, la Bulgarie et la Roumanie. La Bosnie-Herzégovine, la Macédoine, la Serbie, le Monténégro et le Kosovo (république de Serbie) sont les principaux pays de transit et de destination. La plupart des jeunes filles qui tombent dans des réseaux de trafic d'êtres humains sont obligées de se prostituer.

 

Réalisé entre octobre 2005 et avril 2006, le documentaire est une production du projet ERNO (Eurovision News Exchange for Southeast Europe). ERNO est un réseau d'échange d'informations regroupant douze radiotélévisions publiques qui réalisent des projets de coproduction dans le domaine du journalisme d'investigation. Le réseau a été créé en 2000 pour renforcer la coopération et à favoriser la réconciliation et la paix en Europe du Sud-Est.

 

Dans le cadre de la semaine de célébrations qui se sont déroulées à l'occasion de la Journée internationale de la femme, la projection du 13 mars était co-organisée par la Division de la liberté d'expression, de la démocratie et de la paix, du Secteur de la communication et de l'information, et la Section pour les femmes et l'égalité des genres, du Bureau de la planification stratégique.

 

Mme Sanye Gulser Corat, chef de la Section pour les femmes et l'égalité des genres, et M. Abdul Waheed Khan, sous-directeur général pour la Communication et l'Information, ont accueilli le public. La productrice déléguée du film, Jelena Gakovic, a présenté Women Trafficking et répondu aux questions des spectateurs après la projection.

 

Women Trafficking va continuer d'être distribué et diffusé dans le monde entier. Les producteurs travaillent en ce moment sur un documentaire d'investigation consacré aux questions environnementales.

 

Le projet ERNO est parrainé par l'UNESCO, la Commission européenne, l'Union européenne de radio-télévision et le ministère finlandais des Affaires étrangères.




<- retour vers Actualités
Retour en haut de la page