06.06.2007 -

Séminaire sur le traitement journalistique du handicap

La formation sur le traitement journalistique du handicap a eu lieu à Addis-Abeba, Ethiopie, du 21 au 22 mai 2007.

L'UNESCO et le Secrétariat de la Décennie africaine des personnes handicapées ont organisé une formation destinée aux journalistes est-africains, afin de promouvoir des médias intégrateurs et le respect des droits des personnes handicapées.

 

Le séminaire, qui avait pour thème "Traitement journalistique du handicap dans la perspective des droits de l'homme", s'est tenu les 21 et 22 mai 2007 au Centre de conférences des Nations Unies d'Addis-Abeba. Des journalistes venus du Burundi, d'Ethiopie, de Djibouti, du Kenya, de l'Ouganda, de Somalie, du Soudan et de Tanzanie se sont retrouvés pour partager leurs expériences. Le séminaire avait pour objectif de promouvoir la coopération Sud-Sud et de sensibiliser les journalistes au traitement objectif des questions liées aux personnes handicapées.

 

La formation intensive sur deux jours alliait la théorie et la pratique. Les participants ont pu mieux comprendre les problèmes des personnes handicapées, avec des données statistiques à l'appui, et s'informer sur la nouvelle Convention de l'ONU relative aux droits des personnes handicapées. Des cours et des débats sur la terminologie étaient également au programme. Les journalistes de presse et radiotélévision ont pu rencontrer des handicapés lors des visites sur le terrain à des organisations s'occupant des personnes handicapées.

 

Le handicap physique ou mental touche plus de 10 % de la population mondiale et ce chiffre peut grimper jusqu'à 25 % dans les zones de conflit et de postconflit. Beaucoup de handicapés participent à leur développement socio-économique et à celui de leur famille, mais leur rôle est souvent ignoré ou non valorisé.

 

Les journalistes sont les mieux placés pour façonner l'image publique des personnes handicapées. Les mots et les images qu'ils emploient peuvent donner une vision objective ou au contraire renforcer les lieux communs et la discrimination. Nous espérons que le séminaire contribuera à la reconnaissance et au respect des droits des handicapés et à une meilleure visibilité de leur problèmes et de leur rôle dans les médias et l'ensemble de la société.

 

Le séminaire d'Addis-Abeba est la première activité organisée par l'UNESCO et le Secrétariat de la Décennie africaine des personnes handicapées. Cette initiative conjointe a abouti à la naissance d'un réseau de journalistes est-africains soucieux de promouvoir un journalisme qui contribue à l'intégration des personnes handicapées. Il est prévu d'organiser un séminaire similaire en Afrique occidentale, qui devrait avoir lieu en octobre 2007.

 

Installé au Cap (Afrique du Sud), le Secrétariat de la Décennie africaine des personnes handicapées a pour mission de contribuer à la mise en œuvre du Plan d'action continental de l'Union africaine pour les personnes handicapées. De son côté, l'UNESCO mène des activités au niveau mondial dans ses domaines de compétence pour étendre la participation sociale des handicapés.




<- retour vers Actualités
Retour en haut de la page