19.05.2011 -

Séminaire à Moscou sur les ressources éducatives libres

L'UNESCO et l'Université d'Etat russe - Ecole des Hautes Etudes en Sciences économiques (Moscou) organisent un séminaire mixte sur les ressources éducatives libres et les droits de propriété intellectuelle, qui réunira des experts dans ces deux domaines. Il se tiendra le 31 mai et le 1er juin 2011 à l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences économiques de Moscou (Russie).

Les ressources éducatives libres (REL) sont des matériaux d'enseignement, d'apprentissage et de recherche appartenant au domaine public ou publiés sous une licence de propriété intellectuelle libre de droits, autorisant leur utilisation libre et gratuite.

 

L'Institut de l'UNESCO pour l'application des technologies de l'information à l'éducation (ITIE) a mené en 2010 une étude sur les REL en Azerbaïdjan, en Arménie, dans la République du Bélarus, au Brésil, en République populaire de Chine, au Japon, en Lettonie, en Lituanie, dans la République de Moldova, en Mongolie, en Ouzbékistan, dans la Fédération de Russie, en Turquie et en Ukraine. D'après cette étude :

<li>le mouvement REL en est à ses balbutiements dans la plupart de ces pays ;

<li>le concept des REL n'est pas largement reconnu dans la plupart de ces pays ;

<li>le corps enseignant et le personnel administratif des établissements d'enseignement supérieur méconnaissent, dans leur grande majorité, les REL et les activités connexes.

L'un des principaux obstacles à la promotion des ressources éducatives libres dans ces pays est le flottement concernant le statut des REL en matière de droits de propriété intellectuelle (DPI). Le séminaire de Moscou a pour objet de définir des principes directeurs pour assurer la viabilité de la production et de l'utilisation des REL, ainsi que des recommandations pour l'application de licences de contenu libre telles que <a target=_blank href="http://creativecommons.org/">Creative Commons</a>. Une cinquantaine de délégués de douze pays vont se réunir pour :

<li>partager leurs expériences en matière d'utilisation des REL dans la Communauté d'Etats indépendants (CEI) et d'autres pays non anglophones ;

<li>mettre à niveau les Etats membres de l'UNESCO pour leur permettre de produire du contenu local et de réorienter les ressources disponibles ;

<li>examiner quelles réformes sont nécessaires en matière de politiques et de pratiques pour pouvoir tirer parti du potentiel des REL ;

<li>informer sur les initiatives, les outils et les produits développés par l'UNESCO dans le domaine des REL ;

<li>introduire des cadres de licences libres et étudier les mesures à prendre pour harmoniser les législations nationales sur les DPI et les licences Creative Commons ;

<li>définir et hiérarchiser les stratégies pour la suite du processus et mettre au point des principes directeurs et des recommandations pour encourager le partage et l'utilisation des REL.

L'UNESCO va présenter la version bêta de sa nouvelle plateforme REL, qui proposera un choix de publications de l'UNESCO et permettra à des communautés de pratiques (enseignants, apprenants et professionnels de l'éducation) de copier, d'adapter et de partager librement leurs ressources.

 

La première publication mise à la disposition des utilisateurs sont les <a href="ev.php?URL_ID=24824&URL_DO=DO_TOPIC&URL_SECTION=201">Modèles de cursus pour la formation au journalisme de l'UNESCO</a>. Cette publication permet aux établissements de formation des journalistes de suivre les toutes dernières tendances mondiales et d'adapter les cursus à leur environnement.

 

La plateforme REL s'inscrit dans la stratégie de l'UNESCO de développer l'accès universel à l'information et au savoir et les infostructures. La plateforme, qui proposera des publications REL de l'UNESCO en libre accès pour les institutions des Etats membres, devrait voir le jour fin 2011.




<- retour vers Actualités
Retour en haut de la page