15.05.2008 -

Célébration de la Journée mondiale de la liberté de la presse en Equateur

Dans le cadre de son programme international d'activités de commémoration de la Journée mondiale de la liberté de la presse 2008, l'UNESCO a organisé en collaboration avec la Faculté de communication sociale de l'Université centrale d'Equateur une conférence-forum sur le thème "Liberté de la presse : accès, participation et médias alternatifs et publics", qui a clôturé la semaine dernière à Quito.

Environ deux cents représentants des médias publics, privés et communautaires, ainsi que des universitaires, des représentants des autorités locales, des journalistes et des étudiants en communication assistaient à la conférence. Les participants ont examiné la situation actuelle de la liberté d'expression dans le paysage équatorien. Les débats portaient également sur les questions non encore résolues, comme le retard en matière de démocratisation de l'allocation des fréquences électromagnétiques ou l'introduction d'un concept de service audiovisuel public au plein sens du terme.

 

Pour la première fois de son histoire, l'Equateur vient de mettre en place un média de service public. Enrique Arosemena, directeur de la nouvelle chaîne de télévision publique (TV Ecuador), a insisté sur la nécessité d'ouvrir le conseil d'administration afin que tous les secteurs de la société soient représentés.

 

José Ignacio López Vigil, grand défenseur des radios communautaires, a parlé de l'importance des médias communautaires pour le développement de la liberté d'expression et rappelé aux participants les nombreux obstacles auxquels continuent de se heurter ces médias.




<- retour vers Actualités
Retour en haut de la page