La communication et l’information en faveur de l’Afrique

La communication et l’information ouvrent de grandes perspectives dans le développement humain. L’Afrique représentant l’une des principales questions politiques du Sommet 2005 du G8 à Gleneagles (6-8 juillet 2005), le service « à la Une » de WebWorld met en vedette les récentes activités dans le domaine de la communication et de l’information en Afrique avec une attention toute particulière sur la libre circulation des idées, l’accès universel à l’information, l’expression du pluralisme et de la diversité et l’accès aux TIC pour tous.

Les pays de l’Afrique se montrent de plus en plus déterminés à se libérer eux-mêmes de la pauvreté et de la marginalisation dans un monde globalisé. La région s’est lancée dans un nouveau processus d’action collective et concertée visant à la paix et au développement. L´UNESCO a fait de l'Afrique une priorité.

L’UNESCO porte une attention toute particulière aux stratégies suivantes dans le domaine de la communication et de l’information :

  • La libre circulation des idées et accès universel à l’information
  • La promotion de l’expression du pluralisme et de la diversité culturelle dans les médias et les réseaux internationaux d’information
  • L’accès aux technologies de la communication et de l’information (TIC) pour tous

Ces stratégies sont basées sur deux thèmes majeurs de l’UNESCO: «L’élimination de la pauvreté, en particulier l’extrême pauvreté », et « La contribution des technologies de l’information et de la communication au développement de l’éducation, de la science et de la culture et à la construction d’une société du savoir ».

Voir également :


Libre circulation des idées et accès universel à l’information

Pluralisme et diversité culturelle dans les médias

  • Une enquête démontre l'impact positif des langues africaines en radio FM
    Une enquête menée par le Centre for Advanced Studies of African Society (CASAS) indique que les peuples étudiés au Mali, au Ghana et au Sénégal apprécient la radiodiffusion en langues africaines.
  • Lancement d'Africadoc 2005
    La première phase d’Africadoc 2005, projet de formation destine aux cinéastes indépendants, a démarré à Saint-Louis au Sénégal.
  • Clôture d'une conférence sur le multilinguisme dans le cyberespace à Bamako
    Les étapes nécessaires à l’assurance qu’une langue, non encore représentée sur l’Internet, fait partie intégrante du cyberespace, ont été identifiées lors de la conférence sur « Le multilinguisme pour la diversité culturelle et la participation de tous dans le cyberespace ».
  • Marie a trouvé sa voix
    Marie Ekaney, mère de cinq enfants et présentatrice à la station de radio locale, apprécie son nouveau statut de célébrité. Elle sait que son travail bénéficie aux autres femmes du village saharien d'Ingall au Niger.

Accès aux TIC pour tous

TIC et réduction de la pauvreté

Le Secteur de la Communication et de l’information de l’UNESCO a récemment lancé diverses activités centrées sur la réduction de la pauvreté grâce aux TIC. Des projets similaires pourraient être développés pour les besoins spécifiques de la région africaine.

>> Plus d’activités de l’UNESCO dans le domaine de la communication et l’information en Afrique

Retour en haut de la page