Les technologies de l’information et de la communication (TIC)

L’utilisation des TIC pour un accès plus équitable et pluraliste à l’information et au savoir dans différents domaines de l’activité humaine fait partie des grandes priorités de l’UNESCO. L’Organisation s’intéresse plus particulièrement aux répercussions des TIC sur l’éducation, les genres, les communautés indigènes, les personnes handicapées et la jeunesse.

Le monde actuel connaît des évolutions technologiques extrêmement rapides qui nous touchent tous, dans notre vie professionnelle, privée et sociale. Les technologies de l’information et de la communication (TIC) associent l’informatique, les télécommunications et les médias. La combinaison de ces trois composantes crée indéniablement une force d’une grande puissance.

Les participants à la réunion du Sommet mondial sur la société de l’information de Tunis (16-18 novembre 2005) ont reconnu les bénéfices que les TIC peuvent apporter à l’humanité, comment elles peuvent transformer la vie des gens et leur donner confiance en l’avenir. Il est également admis que la révolution des technologies de l’information et de la communication peut avoir des répercussions extrêmement positives en contribuant au développement durable.

Les TIC permettent à une partie de la population beaucoup plus importante qu’à aucune autre époque de partager et d’élargir le champ des connaissances, et de contribuer à l’accroissement du savoir dans les différents domaines de l’activité humaine. Cette mutation devrait favoriser l’avènement d’une société de l’information et d’une économie du savoir tournées vers le développement et l’intégration de tous, dans le respect de la diversité linguistique et culturelle.

Dossier sur l’éducation

L’utilisation des TIC à des fins éducatives, qui se développe rapidement dans nombre de pays, est désormais considérée dans le monde entier comme une nécessité et une chance.

L’UNESCO accorde une très grande importance à l’utilisation des TIC pour un développement plus équitable et pluraliste dans le domaine de l’éducation. Les grandes questions sur lesquelles se concentre l’UNESCO sont les suivantes :

  • Comment utiliser les TIC pour atteindre les objectifs de l’éducation pour tous et durant toute la vie ?
  • Comment les TIC peuvent contribuer à assurer un meilleur équilibre entre égalité et excellence dans l’éducation ?
  • Comment l’éducation peut préparer les individus et la société à maîtriser et à tirer parti des TIC de plus en plus omniprésentes dans toutes les sphères de la vie ?

>> Continuer

Dossier sur les genres

La grande majorité de la population mondiale ne profite pas des bienfaits du savoir et des technologies. Dans la plupart des cas, les femmes n’ont pas la possibilité de tirer parti des opportunités offertes par les TIC. L’accès des femmes aux TIC dépend de l’amélioration de leur niveau éducatif et du développement des infrastructures de communication.

Pour réduire les inégalités entre les hommes et les femmes, l’UNESCO encourage une participation aussi large que possible des décideurs, des communautés professionnelles, de la société civile, des partenaires bilatéraux et multilatéraux, et du secteur privé.

>> Continuer

Dossier sur les communautés indigènes

L’UNESCO accorde une très grande importance aux programmes privilégiant la compréhension, la tolérance mutuelle et le respect des droits des individus à une identité culturelle et à l’autodétermination. Renforcer la liberté de communication au sein des sociétés traditionnelles, mais également entre ces communautés et le reste du monde, fait partie intégrante de cette stratégie.

L’UNESCO encourage les activités visant à développer les médias autochtones et à promouvoir leur participation au dialogue international.

>> Continuer

Dossier sur les personnes handicapées

Plus de 10 % de la population mondiale souffre de divers handicaps. Les TIC permettent aux handicapés de compenser des déficiences physiques ou fonctionnelles, et contribuent par conséquent à leur insertion sociale et économique. L’UNESCO mène des actions pour promouvoir l’utilisation des TIC afin de permettre à tous, y compris aux personnes avec des handicaps, d’avoir accès à l’information et au savoir.

>> Continuer

Dossier sur la jeunesse

L’accès à l’information ne se réduit pas à l’accès aux différents médias et technologies, mais dépend des besoins spécifiques de chaque groupe.

En tenant compte de la nature et du type d’information dont la jeunesse a besoin pour participer pleinement à la vie de la société, l’UNESCO aide les jeunes à produire eux-mêmes l’information :

  • en soutenant les médias consacrés aux jeunes,
  • en encourageant l’éducation aux médias et la création de réseaux d’information et de communication pour la jeunesse, et
  • en fournissant les technologies appropriées aux organisations de jeunesse.

>> Continuer

Retour en haut de la page