Acquisition et partage du savoir

Le savoir est un vecteur clé du développement économique et social. Avec l’évolution rapide des nouvelles technologies de l’information et de la communication (TIC) et les transformations sociales qui en découlent, l’acquisition et le partage du savoir connaissent une véritable mutation.

L’UNESCO travaille en collaboration avec ses partenaires à la mise au point de stratégies sur le long terme pour tirer le meilleur parti du formidable potentiel offert par les TIC et les nouveaux moyens de communication et d’information, et développer de nouvelles approches en matière d’acquisition et de partage du savoir. Un volet essentiel de cette action consiste à élaborer des approches pour que ces stratégies soient intégrées dans des politiques progressistes et durables. Le but ultime étant de bâtir des sociétés du savoir à dimension humaine, inclusives et privilégiant le développement.

Groupe d’experts de haut niveau de l’UNESCO sur l’acquisition et le partage du savoir

Des experts de la société civile, du milieu universitaire et du secteur privé se réunissent le 23 juin 2007 dans la ville allemande de Kronberg im Taunus pour participer à un débat de haut niveau sur l’avenir de l’acquisition et du partage du savoir.

>> Document de travail de la réunion (PDF, en anglais)
>> Liste des participants (PDF, en anglais)
>> Site web

Cellule spéciale sur l’éducation pour le vingt et unième siècle

L’UNESCO a créé en 1993 la Commission internationale sur l’éducation pour le vingt et unième siècle, chargée de réfléchir et de mener des études sur les défis qui attendent l’éducation dans les années à venir.

>> En savoir plus sur le rapport Delors (en anglais)

Education de la petite enfance : campagne “ Offensive Bildung” de BASF

Dans le cadre de sa campagne “Offensive Bildung” (Education active), la société BASF Aktiengesellschaft apporte son soutien à des projets conduits par un groupe de chercheurs et destinés à promouvoir l’éducation de la petite enfance dans la centaine de crèches et garderies de la ville de Ludwigshafen.

>> En savoir plus sur la campagne (en anglais)
>> En savoir plus sur BASF (en anglais)

Retour en haut de la page