Stratégie - Priorité globale Afrique

Extraits du programme et budget approuvé 2014–2017 37 C/5
Grand programme IV

Projet phare 5 : Mettre le pouvoir de la culture au service du développement durable et de la paix dans un contexte d’intégration régionale

On s’attachera en priorité à travailler avec les États membres et les partenaires, universités et réseaux régionaux et sous-régionaux africains en vue de promouvoir la contribution du patrimoine et de la créativité à la paix, au développement durable et à l’intégration régionale. Dans ce contexte, l’UNESCO intensifiera sa coopération avec l’Union africaine et les organisations sous-régionales et contribuera à la réalisation de leurs objectifs. Une importance accrue sera accordée au renforcement des politiques ainsi que des capacités institutionnelles et professionnelles nécessaires pour assurer la protection, la sauvegarde et la promotion efficaces du patrimoine, le respect des identités culturelles et le développement d’industries culturelles et créatives viables en tant que moteurs de la croissance et de la paix. La mise en œuvre du Plan d’action pour la réhabilitation du patrimoine culturel et la sauvegarde des manuscrits au Mali adopté au Siège de l’UNESCO le 18 février 2013 fera l’objet d’une attention particulière dans le cadre de cette action.

La Décennie des Nations Unies pour les personnes d’ascendance africaine (2013-2022) offre une importante occasion de consolider les efforts pour combattre les préjugés et la discrimination hérités de l’histoire et pour favoriser la réconciliation et de nouvelles façons de vivre ensemble. L’UNESCO promouvra de nouveaux éclairages sur l’histoire de l’Afrique, la traite négrière et l’esclavage, ainsi que la valorisation des expressions culturelles générées par les communautés de la diaspora en élaborant et diffusant de nouveaux matériels éducatifs et en utilisant les nouvelles technologies de l’information pour en élargir la diffusion.

Objectifs :

  • La culture (patrimoine sous toutes ses formes et créativité contemporaine) est intégrée dans les politiques publiques de développement
  • Sensibiliser les jeunes aux valeurs du patrimoine et les mobiliser pour sa protection et sa sauvegarde

Actions principales :

  • Renforcement des capacités institutionnelles, humaines et des cadres de politiques en matière culturelle
  • Développement et diffusion d’outils pédagogiques et de programmes d’enseignement

Résultats escomptés

  • Cadres de politiques et stratégies en matière culturelle élaborés et/ou renforcés dans les États membres assurant une meilleure protection et sauvegarde du patrimoine et l’émergence d’un secteur culturel plus dynamique
  • Valorisation, protection et sauvegarde du patrimoine améliorées
  • Le grand public en particulier les jeunes sensibilisés aux valeurs du patrimoine et mobilisés en faveur de sa protection et de sa sauvegarde à travers l’éducation formelle, non formelle et informelle, les médias et les TIC

Retour à la Stratégie globale 2014-2017

Retour en haut de la page