F-OMD Culture et Développement: vu de plus près

Créé en décembre 2006 grâce à une contribution de 528 millions d’euros (710 millions de dollars américains) versée par le Gouvernement espagnol au système des Nations Unies, le Fonds pour la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le Développement (F-OMD) constitue une modalité de coopération internationale innovatrice visant à accélérer les progrès vers la réalisation des OMD dans le monde entier. Tirant parti des avantages comparatifs des organisations des Nations Unies et de leurs efforts conjoints dans le cadre de la réforme de l’ONU, le F-OMD soutient les efforts menés par les gouvernements nationaux, autorités locales et organisations de la société civile pour lutter contre la pauvreté et l'inégalité dans huit domaines thématiques appelés « volets thématiques ». « Culture et développement » (C&D) est l’un de ces volets.

L’UNESCO, en tant qu'agence du système des Nations Unies dotée d’un mandat spécifique en matière de culture, a été désignée Convenor du volet thématique Culture et développement, avec un rôle moteur dans cette initiative menée à l’échelle de l’ensemble du système des Nations Unies.

L’objectif global du volet thématique « Culture et développement » est de démontrer que, même si la culture n’est pas explicitement mentionnée dans les OMD, les ressources culturelles constituent une composante essentielle du développement national, notamment en termes de réduction de la pauvreté et d'inclusion sociale. 18 programmes de développement de grande envergure (dénommés Programmes Conjoints), ont été conçus dans ce cadre pour une durée de mise en œuvre de 3 à 4 ans.

Opérant sur une nouvelle modalité de coopération internationale, le MDG-F a généré d’importantes innovations et connaissances. Consciente de la nécessité de capitaliser sur l’expérience de ces 18 programmes de développement, l'UNESCO travaille en partenariat avec le Secrétariat du F-OMD dans le domaine de la Gestion des Connaissances (GC), pour offrir des espaces où partager ces expériences et compétences, mettre en avant les histoires de réussite, améliorer des pratiques en s’appuyant sur les leçons apprises, et construire un corpus de connaissances sur la thématique « culture et développement ».