Lauréats

Elias Khoury (Liban), est romancier, dramaturge et critique universitaire. Il est considéré comme l’une des grandes figures intellectuelles arabes d’aujourd’hui. Auteur d’une dizaine d’ouvrages traduits dans plus de treize langues, dont l’hébreu, son œuvre littéraire se penche sur l’histoire et traite des questions fondamentales de l'être humain. Dans ses romans, l’arabe classique et l’arabe dialectal s’entrelacent pour livrer un témoignage de la fierté et des blessures des pays du Monde arabe. Son action visant à tisser des liens entre les diverses formes de langage et les différentes cultures lui a valu le prix UNESCO-Sharjah pour la culture arabe 2011.

 

João Baptista de Medeiros Vargens (Brésil), est éditeur, auteur, traducteur, lexicologue et professeur de langue et civilisation arabes. Intéressé d'abord par l’influence de la langue arabe sur le portugais, J. B. de Medeiros s’est employé à mettre en valeur la présence de la civilisation arabo-musulmane au Brésil et, plus généralement, dans les pays lusophones. Le Prix UNESCO-Sharjah pour la culture arabe 2011 lui est attribué pour son engagement à mettre en avant l’apport considérable de la culture arabe, ainsi que pour son action infatigable de passeur entre le monde arabe et le Brésil.

Retour en haut de la page