Synergies entre le Deuxième Protocole de 1999 relatif à la Convention de La Haye de 1954 et Conventions culturelles

Le développement de synergies entre la Convention de La Haye de 1954 et ses deux Protocoles (1954 et 1999) et les autres Conventions culturelles et programmes de l’UNESCO est au cœur des débats du Comité pour la protection des biens culturels en cas de conflit armé (« le Comité »).

Les synergies sont synonymes de renforcement mutuel. A l’heure où les défis culturels sont liés, une approche cloisonnée n’est plus envisageable. Dans cet esprit, la décision 9.COM 7 du Comité constitue un précédent unique : en invitant la Directrice générale de l’UNESCO à tenir, au moins une fois par ans, des réunions de consultation avec les Présidents des organes statutaires établies par les Conventions culturelles, c’est une approche holistique qui est promue.

Dans le cadre de la Convention de La Haye de 1954 et ses deux Protocoles, les principales synergies encouragées s’inscrivent avec la Convention de 1972 concernant la protection du patrimoine mondial culturel et naturel ainsi qu’avec la Convention de 1970 concernant les mesures à prendre pour interdire et empêcher l'importation, l'exportation et le transfert de propriété illicites des biens culturels. 

Retour en haut de la page