Objectifs

La conférence se propose d’atteindre ses objectifs en s’attachant à l’analyse de quatre grands thèmes dans le domaine de l’éducation artistique : Plaidoyer pour l’éducation artistique, effet de l’éducation artistique, stratégies pour la promotion des politiques d’éducation artistique et la formation des enseignants.

Au titre du plaidoyer pour l’éducation artistique, la conférence montrera que dans notre économie post-industrielle, la créativité dans le domaine de l’art et l’éducation artistique ont acquis une nouvelle dimension. Différents thèmes liés au contexte de la mondialisation et aux nouveaux rôles de l’art seront également abordés, ainsi que l’apprentissage de et grâce à l’art.

Sous le titre effets de l’éducation artistique, il s’agira de présenter des recherches, des exemples de bonne pratique et des études de cas ayant trait à l’éducation artistique et ayant eu un impact favorable dans divers domaines : cohésion sociale, non-violence, connaissance du patrimoine, amélioration des capacités d’apprentissage, résolution des conflits, travail d’équipe et créativité.

Dans stratégies pour la promotion des politiques d’éducation artistique, la conférence essaiera de trouver un mécanisme qui puisse réduire l’écart existant entre les textes officiels et la pratique de l’enseignement artistique en milieu scolaire. Ainsi, l’objectif principal sera de définir le rôle de l’éducation artistique comme un outil pédagogique permettant à l’enfant de trouver sa place dans un système de plus en plus mondialisé sans qu’il ne perde pour autant son identité culturelle. En ce sens, la politique de l’UNESCO en faveur de l’éducation artistique s’intègre à son programme d’Education de qualité pour tous.

Dans formation des enseignants, la conférence s’attachera à réaffirmer le besoin de compétences spécifiques pour l’enseignement artistique et le rôle des artistes et des praticiens dans le processus éducatif. A cet égard une grande attention sera attribuée à la formation initiale et continue des enseignants des différentes disciplines artistiques, afin notamment que les pratiques pédagogiques relatives à la formation des maîtres et des enseignants reprennent à leur compte les méthodes qui s’appuient sur la créativité.

Enfin une attention particulière sera prêtée à la promotion de la coopération internationale et régionale afin de créer une synergie internationale visant à accorder à l’art et à la culture toute la place qui lui revient dans l’éducation générale de l’enfant et de l’adolescent.

Retour en haut de la page