Protocole d’accord et Modalités de coopération

Le Protocole d’accord entre l’UNESCO et chaque institution comprend les éléments suivants :

  • la nature du programme
  • le but et les résultats attendus de la résidence
  • la (les) discipline(s) offerte(s) par l'institution
  • les critères principaux du choix (par exemple l’'âge et la répartition géographique des lauréats)
  • la procédure de présélection et de sélection
  • la durée de la résidence
  • un état financier détaillé à soumettre par l'institution à la fin de la résidence pour justifier de l’emploi des fonds fournis par l’UNESCO
  • les responsabilités générales de chacune des trois parties, notamment, l’UNESCO, l'institution et le lauréat.

Le Protocole d’accord décrit également, en tant que charge incombant aux lauréats, l’obligation de participer aux activités culturelles organisées et/ou proposées par l'institution. Celles-ci peuvent inclure, entre autres, la fourniture de services sociaux et culturels (par exemple un travail avec des enfants défavorisés; la participation à des activités ou services culturels autres que leurs propres projets). 

L’objectif fondamental de cet exercice est d'engager les artistes dans un échange culturel bénéfique à tous, dans le but d'enrichir leur expérience tout en rendant service à l’institution et à la communauté hôte.

Les spécificités de chaque bourse figurent dans les Modalités de coopération entre chaque institution et l'UNESCO, suivant un format standard. Elles sont négociées et signées.

À la fin de la période de résidence,  les lauréats sont tenus de fournir et de signer une fiche d’évaluation décrivant la façon dont la résidence les a fait progresser dans leur art, les échanges culturels et le dialogue qu'ils ont expérimentés, et le niveau d'interaction qu'ils ont eu avec la communauté locale entre autres expériences. Les lauréats sont également invités à fournir au Programme UNESCO-Aschberg des photos de leurs créations, des exemples de leur écriture créative ou de leur musique, selon leur domaine artistique. Ces rapports sont publiés à  la rubrique « Galerie » du site de l’UNESCO-Aschberg qui expose chaque année les travaux créés par les lauréats lors de leur résidence. Les œuvres sont ainsi à la disposition de la communauté virtuelle.

Retour en haut de la page