Droit d'auteur

© UNESCO

La protection par le droit d’auteur et les droits voisins est essentielle pour favoriser la créativité individuelle, pour le développement des industries culturelles et pour la promotion de la diversité culturelle. La piraterie effrénée  et l’application insuffisante des lois sur le droit d’auteur anéantissent les leviers de promotion de la création et de la distribution des produits culturels locaux dans tous les pays du monde, et révèlent la nécessité de déployer des efforts concertés afin d’encourager la créativité et de favoriser le développement durable.

Engagée à promouvoir la protection par le droit d’auteur des ses premiers jours (la Convention universelle sur le droit d’auteur a été adoptée sous l’égide de l’UNESCO en 1952), l’UNESCO se préoccupe, depuis ce temps, du respect général du droit d’auteur dans tous les domaines de la création et des industries culturelles. L’UNESCO mène, dans le cadre de l’Alliance Globale pour la diversité culturelle, des projets de sensibilisation et de renforcement des capacités, en plus de l’information, la formation et la recherche en droit d’auteur. Elle est particulièrement impliquée dans le développement de nouvelles initiatives pour lutter contre la piraterie.

La révolution numérique n’a pas laissé la protection par le droit d’auteur intacte. L’UNESCO tente d’apporter sa contribution au débat international sur ce sujet, prenant en considération les perspectives de développement et prêtant une attention particulière à la nécessité de maintenir un juste équilibre entre les intérêts des auteurs et l’intérêt du public d'accéder à la connaissance et à l’information.


Les outils de l’UNESCO :

Retour en haut de la page