Promouvoir la créativité et la participation culturelle pour atténuer la pauvreté en Uruguay

Intendencia de Montevideo (État partie), Uruguay
Financement FIDC : US$ 95 115 dollars | Calendrier : février 2012 – février 2013

© Intendencia de Montevideo

Informations sur le projet

But
Contribuer à enrayer le processus d’exclusion sociale des jeunes dans un quartier défavorisé de Montevideo au moyen d’une participation accrue aux productions culturelles locales. Favoriser le développement d’une identité locale positive par la promotion des expressions culturelles des jeunes, afin d’éliminer la stigmatisation, mettre en valeur la solidarité et soutenir la cohésion sociale.

À propos du bénéficiaire
L’Intendencia de Montevideo est le conseil municipal de la capitale uruguayenne. Elle s’occupe du développement environnemental, social et culturel et joue également un rôle dans la planification urbaine. Sa mission est d’encourager les initiatives aptes à renforcer la démocratie participative et de promouvoir l’éducation, la culture et les sports.

Contexte local
Ce projet aura lieu dans le bassin de Casavalle, un quartier du nord de Montevideo. Avec 70 % d’enfants de moins de cinq ans vivant en dessous du seuil de pauvreté et 35 % de jeunes de 15 à 25 ans qui n’étudient pas et sont sans emploi, ce quartier souffre du sous-développement. En conséquence, ses habitants sont confrontés à l’exclusion sociale et cette marginalisation les empêche d’améliorer leurs conditions de vie. Pour briser ce cercle vicieux, l’intervention des acteurs publics et de la société civile est essentielle.

Principaux objectifs
L’Intendencia de Montevideo soutient la créativité et la participation culturelle des jeunes de Casavalle. Elle construit un modèle des politiques culturelles mettant l’accent sur la participation et l’intégration sociale des jeunes défavorisés en articulant plans de développement locaux et politiques et ressources municipales et nationales. Il s’agit, en intervenant en faveur d’activités culturelles comme la musique populaire, les arts de la scène et les arts visuels, de supprimer les obstacles économiques et sociaux qui empêchent les jeunes de Casavalle de s’intégrer pleinement à la société uruguayenne.

Principales activités
Ce projet a créé les ateliers dans trois parties différentes du bassin Casavalle. Chacun de ces ateliers dure huit mois et fournit une formation professionnelle à au moins six groupes de jeunes de trois des districts du quartier. La formation porte sur les genres suivants : candomblé, cumbia, hip-hop et murga. Trois lieux publics sont mis à disposition à cette fin, avec l’équipement nécessaire pour les répétitions et la production de différentes formes d’expression artistique. Le projet cherche en outre à intégrer les productions des artistes de Casavalle dans le circuit culturel de Montevideo. Pas moins de 15 expositions sont organisées et au moins 200 jeunes participent à ces événements culturels.

Ces expositions seront suivies par une exposition de grande envergure visant à présenter les travaux créatifs des jeunes de Casavalle rendus possibles par le projet. Cette exposition devrait accueillir environ 2 000 jeunes.

Enfin, l’Intendencia de Montevideo partagera les leçons et recommandations tirées du projet avec le Conseil institutionnel du plan pour le bassin Casavalle, des groupes de jeunes, des résidents locaux et le conseil municipal en vue de créer avec ces partenaires un modèle de gestion des activités culturelles concernant les jeunes.

Retour en haut de la page