Rapports périodiques - Questions fréquentes

  1. Quelle est la différence entre les formulaires PDF et le cadre des rapports périodiques quadriennaux adopté par la Conférence des Parties ?
    Aucune. Les formulaires PDF sont entièrement basés sur le cadre et les directives opérationnelles de l'article 9 de la Convention. Les formulaires PDF ne sont qu’un outil de soumission de rapports conçu pour (i) faciliter la compilation des rapports et leur diffusion en ligne, (ii) harmoniser leur présentation et (iii) rationaliser leur examen en vue de produire le résumé analytique stratégique à soumettre à la prochaine session du Comité intergouvernemental.
  2. L'analyse des rapports des Parties résultera-t-elle en des comparaisons entre les pays ?
    Non. L'analyse sera réalisée à partir des thèmes déterminés par la Conférence des Parties (notamment «les politiques et mesures culturelles» et «la coopération internationale») et portera essentiellement sur les tendances, les défis et les solutions identifiés lors de l’examen des rapports des Parties. Des exemples pourront être inclus afin d’illustrer les analyses effectuées.
    Voir: 2012 analyse des rapports.
    Voir: 2013 analyse des rapports.
     
    Des exemples seront inclus. Voir les exemples identifiés dans les rapports soumis en 2012 : www.unesco.org/culture/cultural-diversity/2005convention/index.php?hl=fr&controller=periodicreport&action=goodpractices
     
    Le but des rapports périodiques est de faciliter le partage de l'information et non pas d’établir des comparaisons.
  3. Quelle partie du rapport sera traduite? Quelle partie du rapport sera rendue publique ?
    Seuls les résumés seront traduits par le Secrétariat en anglais ou en français. Les rapports ainsi que les annexes seront rendus publics dans leur intégralité sur le site web de la Convention de 2005, et ce, après délibération du Comité intergouvernemental chaque année.
     
    Les rapports sont disponibles pour consultation : www.unesco.org/culture/cultural-diversity/2005convention/en/periodicreport/list/2012/.
  4. Peut-on soumettre d’autres annexes que l’Annexe « Sources et statistiques » ? Si oui, combien d’annexes peut-on soumettre ?
    Vous pouvez soumettre autant d’annexes que vous le jugez nécessaire.
  5. Est-ce que les informations pertinentes fournies dans les annexes seront prises en compte dans le résumé analytique ?
    Oui.
  6. Notre rapport excédera 20 pages. Quelles solutions nous proposeriez-vous pour réduire la longueur dudit document ?
    Vous pourriez envisager, dans la mesure du possible, d’effectuer dans votre rapport des liens plutôt que des descriptions. Vous pourriez également soumettre une partie de l'information sous forme d’annexe à joindre au rapport périodique.
  7. La longueur maximale du rapport, soit 20 pages, est-elle calculée sur la base du nombre de pages du formulaire PDF ou du nombre total de mots ?
    Le calcul est effectué sur la base du nombre de mots. Votre rapport devrait respecter la limite suggérée de 10 000 mots, quel que soit le nombre de pages du document. Un compteur de mots a été inséré dans le formulaire PDF afin de faciliter votre décompte du nombre de mots restants. Ce compteur est situé au bas de la page.
  8. En remplissant les formulaires, devons-nous cocher au moins une case dans chaque section et remplir tous les champs ?
    Non. Les rapports périodiques sont envisagés par les organes directeurs de la Convention comme des documents de travail présentant les résultats obtenus, les défis rencontrés et les leçons tirées lors de la mise en œuvre de la Convention. Suite au débat sur les directives opérationnelles sur le partage de l'information et la transparence ayant eu lieu lors de la quatrième session du Comité intergouvernemental en décembre 2010, il a été convenu que toutes les Parties ne seraient pas en mesure de répondre à toutes les questions en promulguant autant de détails. Dans cette optique, chaque Partie complétera les formulaires PDF au meilleur de sa capacité.
Retour en haut de la page