Remplir l'Annexe Sources et statistiques

Télécharger la version PDF de toutes les pages d'aide

Terminologie

Le taux de croissance annuel de la population est le taux, en pourcentage, de croissance ou de décroissance (signe négatif) de la population au cours de l’année où sont disponibles les dernières données statistiques.

La distribution de la population en fonction de l’âge et du sexe fait référence au total de la population divisée par catégorie d’âge et de sexe et doit être basée sur la méthode de catégorisation utilisée dans votre pays. Aux fins de référence, la division de la population des Nations Unies utilise les groupes d’âge suivants dans le document « World Population Prospects » : 0-14; 15-59; 60+.

Pourcentage de la population migrante : la population migrante internationale est le pourcentage d’individus de la population totale du pays nés dans un pays autre que celui dans lequel ils habitent. Ceci inclut également les réfugiés. Les données utilisées pour réaliser une approximation de la population migrante internationale à un certain moment sont obtenues principalement à travers les recensements de la population.

Les langues officielles peuvent être définies comme les langues qui ont un statut légal dans une entité politique légalement constituée, telle qu’un Etat ou une partie d’un Etat, et qui sont utilisées dans l’administration publique et pour les fonctions gouvernementales. Les langues officielles sont généralement les langues d’enseignement dans les écoles publiques. Dans certains contextes, les termes « langue de l’Etat » ou « langue nationale » sont utilisés dans le sens défini ci-dessus.

Le taux d’alphabétisation des adultes est le pourcentage d’individus âgés de 15 ans et plus qui peuvent comprendre, lire et écrire un court et simple énoncé sur leur vie de tous les jours.

Long métrage: un film d’une durée de 60 minutes ou plus. Cette catégorie inclut les fictions, les films d’animation et les documentaires. Un long métrage est ici également défini comme étant produit à des fins de diffusion commerciale dans les cinémas. Les longs métrages produits pour être diffusés exclusivement à la télévision, de même que les films d’actualités et les films publicitaires sont exclus.

Long métrage étranger : un film dans lequel aucun producteur national ne détient les droits du film.

Production nationale : un long métrage national produit pour le cinéma et par des producteurs nationaux. Cette catégorie inclut les films 100% nationaux et les coproductions, mais exclut la production de longs métrages étrangers.

Coproduction internationale : un long métrage produit par un ou plusieurs producteurs nationaux et un ou plusieurs producteurs provenant d’autres pays. La coproduction peut être majoritaire, minoritaire ou paritaire.

Compagnie de distribution : un établissement commercial qui vent, loue, prête ou échange des longs métrages aux cinémas. Cet établissement peut également être responsable de la commercialisation et de la promotion des longs métrages, de leur distribution ainsi que de la perception des recettes. Seules les compagnies qui distribuent des longs métrages de fiction destinés aux salles de cinémas et qui étaient actives sur le marché (qui ont distribué au moins un long métrage de fiction durant l’année de référence de la statistique) sont considérées.

Compagnie de distribution nationale : une compagnie dont plus de 50% de la propriété/du contrôle de l’entreprise ou du capital est réalisé par des citoyens du pays ou par des compagnies dont le siège social est dans le pays. Cette définition exclut les filiales étrangères.

Types de programmes radio et de télévision
L’UNESCO-ISU propose une typologie des programmes de télévision divisée en 27 catégories elles-mêmes organisées en 8 groupes : divertissement, information, culture, sports, fiction, enfants, éducatif et autres.

  • Le divertissement inclut la téléréalité, les émissions de jeux et de loteries, les émissions-débats, le téléachat et autres émissions de divertissement.
  • L’information inclut les nouvelles, les émissions d’actualités et autres émissions d’information.
  • La culture inclut les performances, les magazines culturels et autres émissions culturelles.
  • Les sports incluent le football en direct, les émissions de sports et autres événements sportifs en direct.
  • La fiction inclut les longs métrages pour le cinéma, les longs métrages pour la télévision, les séries télévisées et autres fictions.
  • Les programmes pour enfants incluent les émissions pour enfants, les séries télévisées pour enfants et autres.
  • Les programmes éducatifs incluent les documentaires, les émissions pratiques, religieuses et d’entraînement et autres émissions éducatives.
  • Autre inclut tous les programmes qui ne peuvent pas être inclus dans les autres catégories.

La production nationale fait référence aux programmes qui sont produits par des compagnies (diffuseurs, producteurs) situées dans le pays et ciblant spécifiquement la population du pays.

La production étrangère fait référence aux programmes produits et financés à l’extérieur du pays et qui ne sont pas spécifiquement adaptés (par exemple doublés ou sous-titrés) pour la population du pays.

Les médias par type de propriété :

  • Publics : les médias dont le gouvernement/l’Etat est propriétaire.
  • Privés : les médias dont une personne, un groupe ou une compagnie est propriétaire.
  • Communautaires : les médias dont une organisation communautaire ou non-gouvernementale (ONG) est propriétaire.

Gouvernance participative de la culture : reconnaissant que le système de gouvernance de la culture implique un large éventail d’acteurs gouvernementaux et non gouvernementaux, la Convention encourage les Parties à faciliter la participation active d’une diversité d’acteurs dans les processus d’élaboration de politiques ainsi que le partage des responsabilités dans la mise en œuvre de ces politiques. Ceci implique la participation d’une variété de départements/ministères gouvernementaux, par exemple, de l’éducation, des affaires sociales, de l’emploi, de la fiscalité, du commerce et de la concurrence, du développement des entreprises et autres. Il peut également impliquer la participation active de la société civile, des individus (par exemple les femmes et les jeunes) et des groupes sociaux, y compris les personnes appartenant aux minorités et les peuples autochtones.

Nombre estimé d'utilisateurs de l'Internet : le nombre estimé d'utilisateurs de l'Internet par rapport à l’ensemble de la population. Cet indicateur tient compte des utilisateurs utilisant l'Internet par l'intermédiaire de tout type de dispositif (y compris les téléphones portables) pendant les 12 derniers mois. Les pays sont de plus en plus nombreux à mesurer ce nombre à l'aide d'enquêtes menées auprès des ménages. Dans les pays où des enquêtes de cette nature sont disponibles, cette estimation devrait se fonder sur le pourcentage d'utilisateurs Internet indiqué. Si les enquêtes portent sur un pourcentage de la population correspondant à une certaine tranche d'âge (par exemple, de 15 à 74 ans), il faudrait calculer le nombre estimé d'utilisateurs Internet d'après ce pourcentage et indiquer dans une note la portée et l'étendue de l'enquête. Lorsqu'aucune enquête n'est disponible, on peut obtenir une estimation à partir du nombre d'abonnements à Internet.

Retour en haut de la page