Premier atelier sur la Batterie d’indicateurs au Costa Rica

© UNESCO

L’Atelier de présentation de la Batterie d’indicateurs en culture pour le développement, organisé par le Bureau de l’UNESCO à San José le 6 avril 2011, donne le coup d’envoi du processus de mise en œuvre de la Batterie au Costa Rica.

Ce projet contribuera à exploiter et valoriser les importants efforts déployés au niveau national pour mesurer l’impact de la culture, avec des résultats saillants tels que le Système national d’indicateurs culturels, la Première enquête de pratiques culturelles et l’Atlas de l’infrastructure culturelle. Dans ce contexte prometteur, l'objectif de l'atelier était de:

  • présenter la Batterie et sensibiliser le public sur l'importance de mesurer les relations entre culture et développement ;
  • explorer les possibilités de collaboration avec des partenaires clés ;
  • établir un plan de travail pour la collecte et l'analyse des données.

24 participants ont représenté, entre autres, les Ministères de l'éducation, la culture et la jeunesse, la planification et les télécommunications, ainsi que les Instituts de la femme, l'apprentissage, le tourisme et les statistiques, le Bureau de l'ombudsman, l'Institut interaméricain des droits de l'homme, la Faculté latino-américaine des sciences sociales (FLACSO) et le Collège des journalistes.

L’atelier a notamment permis d’élaborer un plan d’action pour collecter les informations nécessaires à la construction de la Batterie d’indicateurs du Costa Rica et d’avancer dans la contextualisation des dimensions relatives à l’égalité des genres et au patrimoine culturel.

 

Documentation de l'atelier (en espagnol)

 

Principaux partenaires au Costa Rica

    

Retour en haut de la page